MENU

samedi 27 janvier 2018

Calendar Girl, Tome 2 - Février



Auteur : Audrey CARLAN
Genres : Romance, Érotique

Édition : Hugo Roman
Parution : Février 2017

Prix : 9.95€

Quatrième de couverture
Mia se rend à Seattle où elle sera la muse d’un célèbre peintre français. L’amour sur toile, tel est le titre de l’œuvre du bel artiste avec lequel elle va partager ce mois qui sera riche en émotions. Il faut dire qu’Alec est surprenant dans son travail et qu’il a cette manie si sexy d’utiliser des expressions françaises lorsqu’il s’adresse à Mia.

Avis de Manon
J’avais trouvé le premier tome des « aventures » de Mia très convenu mais ma lecture avait quand même était agréable dans l’ensemble. Le roman est court, se lit facilement et sans prise de tête. Il ne faut juste pas chercher de psychodrames ou d’intrigues à tiroirs dans le livre d’Audrey Carlan.
J’ai donc attaqué ce deuxième volume sans le moindre apriori, m’attendant à y trouver une trame plus ou moins semblable au premier tome. Et cela a bien été le cas ! Toutefois, l’intérêt qu’à pu susciter le premier livre s’est rapidement évanouit à la lecture de cette suite.
Petit rappel, pour payer les frais d’hospitalisation de son père, tabassé par l’un de ses ex, Mia accepte le job d’escort que lui propose sa tante (!) pendant une année. Chaque mois, elle devra se rendre chez un client différent qui requiert sa présence pour diverses raisons. Ce second tome est consacré au deuxième client de Mia celui du mois de février : Alec, un artiste français.

Je me suis très rapidement lassée de ma lecture. Si j’ai lu le mois de janvier en quelques heures, j’ai mis plusieurs jours pour arriver au bout de celui-ci. Il y a trop de répétitions et j’ai plusieurs fois eu l’impression que l’intrigue était survolée, sans réelle profondeur. Certains passages étaient pourtant intéressants et auraient mérité d’être approfondis. J’aurai vraiment aimé un peu plus de consistance entre les différentes scènes de sexe.
Et puis s’il y a bien une chose qui m’a freiné dans ma lecture c’est le personnage d’Alec. Je pense qu’on ne peut pas faire plus cliché même en essayant !!! Que ce soit dans sa manière de parler ou sa personnalité de french lover, j’ai vraiment été déçue. Rien que sa manière de rajouter le mot « oui » à la fin de chacune de ses phrases est vraiment horripilante.
Par contre point positif : la personnalité de Mia commence à se dévoiler petit à petit. On en apprend plus sur sa vie à Las Vegas et la manière dont elle se voit et dont elle a conscience d’elle-même..

Je vais continuer à lire cette série parce que je pense qu’elle a, malgré tout, un certain potentiel. Mais j’espère que la suite de l’histoire, tout en reprenant le schéma de base « un mec différent tous les mois », saura se renouveler. En-soi l’idée est plutôt originale et décomplexée. Cela change radicalement des romans qui promettent à ses personnages un amour éternel et fidèle à la fin du livre. J’espère ainsi en apprendre un peu plus sur la famille de Mia et voir son personnage évoluer au fur et à mesure de ses rencontres.

Extrait
« Je m'engage à t'aimer tant que tu es là et je te promets que mon amour restera avec toi toute la vie. De mon côté, j'emporterai ton amour partout où je vais. Nous saurons toute notre vie que cette relation était construite sur la confiance, l'amour et l'amitié... »

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire