MENU

dimanche 18 février 2018

Préjugés et Orgueil

Auteur : Lynn Messina
Titre VO : Prejudice & Pride
Traduction : Laura Bourgeois
Genre : romance

Éditions : Charleston
Publication : Octobre 2017
Pages : 352

Prix : 18€ (papier) – 9,99€ (ebook)

Résumé
Tout le monde connaît Darcy : riche, fière, désapprobatrice et froide. Bennet Bethle la connaît lui aussi, ou, du moins, ce type de femme. Travaillant au mécénat du musée Longbourn, un établissement reculé du Queens, il rencontre de nombreuses héritières qui passent leurs journées à se tourner les pouces. Mais en dépit de son air d’indifférence, l’intérêt de Darcy a été piqué par l’irrévérencieux Bennet, qui la croise fréquemment en compagnie de son amie Charlotte « Bingley » Bingston. Charlotte qui souhaite organiser un bal à l'hôtel Netherfield au profit du musée. Enfin, organiser un bal ou draguer le frère de Bennet, on ne sait pas trop quelle est la raison principale. Cependant, une chose est claire : Bennet n’aime pas Darcy...

Mais l’histoire, vous la connaissez, non ?


Avis de Marie
Un pari audacieux, une belle réussite ! Voilà comment résumer cette adaptation du célébrissime Orgueil et Préjugés de Jane Austen. Là où nombre d’auteurs se sont essayés à reproduire le style de Jane Austen sans succès, Lynn Messina, elle, décide de s’en écarter complètement et d’apporter une touche d’originalité : inverser les sexes de tous les personnages. Elizabeth Bennet devient Bennet Bethle et l’arrogant M. Darcy devient une héritière aussi belle qu’hautaine. On quitte l’Angleterre, on passe l’Atlantique et on atterrit à New-York… au XXIème siècle. Un topo qui s’annonce plutôt prometteur. Avec ces adaptations, ça passe ou ça casse. Et là, ça passe bien !

Alors certes, on est loin du génie littéraire de Jane Austen mais on ne peut pas dire que pour autant ce roman est un échec. Bien au contraire ! Si l’humour de Jane Austen était tout en subtilité, Lynn Messina parvient néanmoins à l’adapter à notre époque. Critique d’une société de consommation superficielle et cupide où la jeunesse dorée se perd, oui, un petit peu. Mais ce n’est pas l’objet premier du roman et Lynn Messina reporte vite notre attention sur la relation entre Bennet et Darcy. Une relation difficile, houleuse, troublée par de nombreux non-dits et incompréhensions. Entre orgueil et préjugés, le dénouement de l’histoire s’avère peuplé d’embûches et (pas du tout) incertain.

Tout en restant fidèle aux traits des personnages originaux, Lynn Messina nous propose une version d’eux-mêmes adaptée à notre époque. Réseaux sociaux, portables, mode… autant d’éléments qui font partie intégrante de nos vies qui se retrouvent ici utilisés par nos personnages préférés. Le meilleur reste la duperie de Wickham dont je me demandais comment l’auteur allait bien pouvoir adapter ça à notre époque. Honnêtement, j’en ai beaucoup ri tellement je ne m’y attendais pas.


Drôle et surprenant, Préjugés et Orgueil nous offre une version moderne et audacieuse d’un classique qu’on ne présente plus. Roman autoédité à la base, son succès est mérité et on ne peut lui souhaiter que d’en rencontrer autant chez nous !

2 commentaires :

  1. Je l'ai trouvé sympathique à lire mais personnellement je n'ai pas trouvé que l'adaptation marchait très bien et j'ai vraiment regretté que cette inversion des rôles ne soit pas l'occasion d'un peu plus de féminisme :/

    RépondreSupprimer
  2. J'i tellement apprécié Orgueil et préjugés, je ne sais pas si j'arriverais à me défaire de l'histoire originale pour apprécier pleinement cette adaptation. Mais je reconnais que les modifications comme le changement de sexe des personnages est plutôt bien trouvé et peut amener à des situations et des échanges très intéressants.

    RépondreSupprimer