MENU

mardi 16 janvier 2018

Felicity Atcock, Tome 6 - Les Anges voient rouges

Auteur : Sophie Jomain
Genres : Romance, Bit-Lit

Edition : J’ai Lu
Parution : Septembre 2017

Prix : 6.90€

Quatrième de couverture
« Je n'ai jamais été une grenouille de bénitier, mais je me souviens très bien des grandes lignes de la religion affirmant que Dieu est omnipotent, omniscient, omniprésent et... immense. Sauf qu'à en croire l'individu petit, chauve et rabougri qui se tient devant moi, il doit y avoir erreur sur la marchandise. Dans le cas contraire, si ce type est bel et bien le Tout-Puissant comme il le prétend, il va apprendre de quel bois je me chauffe. Même affronter l'enfer ne me fait pas peur. On n'avait qu'à pas m'enlever l'homme que j'aime. »

Avis de Manon
Vu la manière dont finissait le tome 5 de Felicity Atcock, j’étais, bien entendu, impatiente de connaître la suite des événements. Pourtant, sachant que ce sixième tome serait le dernier, je n’étais pas pressée de l’ouvrir, histoire de rester un peu plus longtemps en compagnie de Felicity, Stan et compagnie.
Ce dernier tome reprend exactement à la fin du dernier tome, Les Anges battent la campagne c’est-à-dire sur une conversation pour le moins surprenante entre Feli et son voisin. La jeune femme est prête à tout pour retrouver Stan, y compris à pactiser non pas avec le Diable mais avec Dieu…. Et les deals fait avec Lui ne sont pas sans conséquences surtout que ce dernier a toujours un coup d’avance.

Une fois encore j’ai été conquise par les aventures de Felicity et la plume de Sophie Jomain : on ne s’en lasse pas ! Le rythme est toujours aussi punchy, les personnages attachants et l’histoire originale et entrainante avec même un petit bonus : l’apparition d’Orcus Morrigan déjà connu pour ceux qui ont lu le cross-over de Sophie Jomain et Maxime Gallo, Les anges ont la mort aux trousses. Ce qui n’est pas mon cas mais je vais m’empresser de rectifier ça dans les semaines qui viennent !

Certains personnages sont beaucoup moins présents comme Daphné ou Tony mais cela n’a pas vraiment perturbé ma lecture. Pour tout dire, je ne m’en suis aperçue qu’une fois le livre refermé. Les retournements de situations et les surprises en tout genre ne nous laissent pas une seule minute de répit.
Je ne veux pas trop vous dévoiler l’intrigue pour ne pas gâcher votre plaisir et vous laisser savourer ce dernier livre mais celui-ci marque un tournant dans la relation entre Felicity et Stan. Il faut dire qu’ils en ont fait du chemin depuis le premier livre et l’heure des choix est arrivée. Leur jeu du chat et de la souris va enfin trouver sa conclusion !
Comme dans les autres tomes, le récit à la première personne nous permet d’apprécier dans toute sa splendeur l’humour de Felicity. Stan, quand à lui, est toujours aussi agaçant et ses répliques toujours aussi drôles même si on découvre une autre partie de sa personnalité qui le rend plus attachant.

Bref, ce dernier tome conclut la saga de Sophie Jomain en apothéose avec une fin qui laisse certes la possibilité à un spin-off ou une suite mais qui clôt surtout d’une belle manière les aventures addictives d’une héroïne attachante et drôle !
Et puis, passer de simple vendeuse de chocolats à VIP du monde fantastique où se côtoient anges, vampire et autres créatures surnaturelles c’est quand même la grande classe !!!

Extrait
« Satanées bonnes femmes ! Peu importe la classe sociale, la race ou l'espèce, vous ferez toujours autant chier le monde... »



1 commentaire :

  1. J'ai adoré ! Ce dernier tome était une fin parfaite !
    Le choix de l'extrait est excellent ♥

    RépondreSupprimer