MENU

jeudi 26 octobre 2017

Phrom Thep

Auteur : Marc Lasnier
Genre : thriller

Éditions : autoédition
Publication : 29 Décembre 2016
Pages : 500

Prix : 21,85€ (papier) – 2,99€ (ebook)


Résumé
Quand il s'est envolé pour la Thaïlande, Alain n'imaginait pas rencontrer Wannapa.
Voila peut-être le signe qu'il attendait...

Seulement, la jolie Thaïe semble écrasée par son passé.

Qui est cet inconnu qui la poursuit ?

Pourquoi est-elle en proie à des angoisses, de plus en plus envahissantes ?
Qui est vraiment la femme qu'Alain veut épouser ?

De Phuket aux frontières du Myanmar, il va remonter le fil du passé. Et découvrir, dans toute son horreur, la vérité.

Ce roman est inspiré d'événements réels.


Avis de Marie
Phrom Thep, c’est un thriller haletant au suspens intenable de Marc Lasnier. Proposé en tant que service presse, c’est avec enthousiasme que nous avons accepté de le lire. Impossible de ressortir indemne d’une telle lecture !

Alain n’est plus dans sa prime jeunesse mais est toujours aussi passionné de la Thaïlande. Divorcé plusieurs fois, il ne croit pas vraiment à l’amour et compte bien profiter des plaisirs que la Thaïlande a à lui offrir. Armé de son appareil photo, il s’embarque donc pour un voyage où il pourra exercer sa passion : la photographie. Là, il y fait de nombreuses rencontres, à commencer par Vincent qui va lui faire découvrir de nouveaux endroits, de nouvelles personnes. Parmi ces nouvelles rencontres : Wannapa, une belle Thaïlandaise, gérant son propre salon de coiffure. Si les deux adultes accrochent bien ensemble, le passé de Wannapa semble pourtant lui peser lourdement. Qui est cet homme mystérieux qui la poursuit ?

Phrom Thep est roman dépaysant. Dès les premières pages, on a l’impression de voyager avec Alain, d’être avec lui à Rawai et de parcourir toute la Thaïlande à ses côtés. La moindre odeur, le moindre paysage est extrêmement bien décrit et il ne fait aucun doute que Marc Lasnier nous restitue ici tout son amour pour ce pays, au point qu’on a l’impression d’y être. Envie de partir en vacances à moindre frais ? Lisez Phrom Thep, à défaut d’être en Thaïlande, vous la découvrirez à travers les yeux de ce farang (étranger en thaïlandais). Bon après, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un thriller et que du coup ce ne seront pas forcément les vacances auxquelles vous rêviez (du moins je pense, ne présageons de rien). Wannapa est poursuivie par un drogué psychopathe particulièrement sadique et dès le début, on sait que cet homme n’est en réalité que l’émissaire d’une personne plus importante, guère recommandable. On y apprend qu’il s’agit là d’une vengeance : mais qu’a donc pu faire Wannapa au point de s’attirer les foudres  de cet homme ? L’auteur fait perdurer le mystère et ne nous livre les éléments qu’au compte-gouttes, entretenant d’une main de maître le suspens. Et Alain dans tout ça ? Et bien le Français va se retrouver malgré lui au milieu de toute cette intrigue et va devoir ruser et faire jouer toutes ses relations pour sauver celle qu’il aime. Pour autant, est-ce que ce sera suffisant ? Est-il bien certain de connaître Wannapa autant qu’il le pense ? Celle qu’il s’apprête à épouser est-elle réellement la femme avec qui il souhaite passer le restant de ses jours ? Certaines révélations sur son passé pourraient bien remettre en causes toutes ses certitudes…

Phrom Thep c’est un bon roman, un bon thriller que j’ai trouvé passionnant à plusieurs titres. Tout d’abord, pour sa capacité à nous faire voyager, à nous transporter complètement à l’autre bout du monde, dans un pays étranger. Ensuite, parce que le suspens est garanti. À plus d’une reprise, Marc Lasnier parvient à nous surprendre et certains éléments que l’on pouvait penser certains se révèleront bien au contraire plus qu’incertains. En tant que lectrice, j’ai aimé être baladée d’un lieu à un autre, en quête d’informations qui me permettraient d’en apprendre plus sur Wannapa ou sur le complot politique qui se trame en fond. En quoi sont-ils liés ? D’un chapitre à l’autre, j’en venais à retenir mon souffle, tant les révélations se poursuivaient, tant l’ambiance était parfois tendue. Toutefois, le roman souffre de quelques longueurs, notamment pour certains passages se passant en France, et j’ai même complètement décroché à un moment donné. Il m’a été difficile de me remotiver pour poursuivre mais heureusement que j’ai persisté car le rythme reprend ensuite de plus belle et ce, intensivement. Le lecteur est autant malmené que les personnages et si certains méritent bien leur sort, on ne peut rester insensibles à celui d’autres. Alors certes, de nombreuses situations sont rocambolesques, complètement énormes et souffrent d’un manque de crédibilité mais personnellement, cela ne m’a absolument pas gênée, cela donnait un côté action au récit.


Phrom Thep est un récit où le suspens est parfaitement maîtrisé par son auteur qui nous emmène dans des contrées paradisiaques et où les apparences sont trompeuses. Rythmé et captivant, nul doute qu’il saura convaincre les adeptes de thrillers.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire