MENU

jeudi 12 octobre 2017

Le Paris des Merveilles, Tome 1 - Les Enchantements d'Ambremer



Auteur : Pierre Pevel
Genre : Fantasy

Edition : Bragelonne
Parution : Mai 2015

Prix : 17.90 €

Quatrième de couverture
A première vue, on se croirait dans le Paris de la Belle Epoque. En y regardant de plus près, la tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes ont investi la Seine, les farfadets, le bois de Vincennes, et une ligne de métro rejoint le pays des fées... Dans ce Paris des merveilles, Louis Denizart Hippolyte Griffont, mage du Cercle Cyan, est chargé d'enquêter sur un trafic d'objets enchantés, lorsqu'il se retrouve impliqué dans une série de meurtres. Il lui faudra alors s'associer à Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien...

Avis de Manon
Cela faisait un petit moment que je n’avais pas été autant transportée par un roman et si j’avais prévu de passer un bon moment en compagnie des personnages imaginés par Pierre Pevel, je n’avais pas prévu d’avoir un aussi gros coup de cœur pour le premier tome de la trilogie Le Paris des Merveilles.
Imaginez, en pleine Belle Epoque, un endroit où titis parisiens et mages se côtoient le plus naturellement du monde, où gnomes, fées et chats volants font partie du quotidien, où les confréries de mages ont pignon sur rue tels des clubs de gentlemen anglais… Bref imaginez tout ça et même plus, et vous aurez plus ou moins situé l’univers de ce premier tome à un détail près : Ambremer, la capitale de l’Outremonde à laquelle on accède très facilement depuis Paris.
C’est dans cet étrange univers qu’évoluent Louis Griffont, mage de son état, et la Baronne Isabelle de Saint-Gil, une enchanteresse avec plus d’un tour dans son sac. Ces deux-là vont se retrouver mêlés à deux étranges affaires apparemment sans liens (comme quoi les apparences sont trompeuses…) où il est question de trafic d’objets magiques, d’’espionnage et de Reine Noire.

Pierre Pevel est une valeur sûre de la fantasy française. J’en veux pour preuve son excellente trilogie Les Lames du Cardinal.
J’ai été transportée dans l’univers du Paris des Merveilles. Les descriptions font vraiment appel à l’imagination du lecteur. Elles sont précises et bien amenées. Elles n’alourdissent pas le texte comme c’est parfois le cas dans certains ouvrages de fantasy. Imaginaire et réel se confondent tout au long de l’histoire avec de nombreux clins d’œil.

Ce qui fait aussi la force de ce livre, ce sont ses personnages. Si j’aurais bien aimé voir certains personnages davantage développés, j’ai adoré Isabelle de Saint-Gil et Louis Griffont. Il faut dire que nos deux héros font vraiment la paire et que leurs échanges, pleins d’humour, font en grand partie tout le sel de ce premier opus. Là où Louis est sérieux et posé, Isabelle est mutine est aventureuse. Leurs dialogues sont vifs et rythmés et le lecteur n’a aucun mal à sentir la complicité qui les lie.

J’aime beaucoup l’écriture de Pierre Pevel. Imagée et élégante, elle vous transporte sans difficulté dans l’univers du livre. J’ai bien apprécié la nouvelle à la fin de ce premier tome. Indépendante de l’intrigue principale, elle permet néanmoins au lecteur d’en retrouver les principaux personnages.

Les enchantements d’Ambremer a donc comblé toutes mes attentes et bien plus encore. L’histoire et ses personnages m’ont transporté dans un Paris à mille lieues de celui que nous connaissons et qui m’a laissé rêveuse et impatiente de découvrir la suite.

Extrait
« Aux olympiades de la mauvaise foi, après un triomphe, Isabel de Saint-Gil serait disqualifiée pour professionnalisme. »

4 commentaires :

  1. Tu me redonnes encore plus envie de lire cette saga :)

    RépondreSupprimer
  2. Le premier tome est dans ma PAL depuis la Grosse Op' de Bragelonne, je pense que je vais me laisser tenter avant la fin de l'année. C'est juste le type de lecture qui me fait envie en ce moment ;) En tout cas belle chronique !

    RépondreSupprimer
  3. super chronique j'avais très envie de lire de la Fantasy mais je ne savais par quoi commencer mais ce roman a l'air génial :)

    RépondreSupprimer
  4. Le contexte a l'air très sympa, tout comme les personnages !! J'aime bien ce genre de livre, je note le titre avec plaisir merci^^

    RépondreSupprimer