MENU

mardi 15 août 2017

Magic Night, Tome 1 - Lune Rousse

Auteur : Diana Afonso
Genre : fantastique

Éditions : autoédité
Pages : 96

Prix : 4,02€ (ebook)


Résumé
Issue d’une famille de sorcières, Isobel est puissante, une sorcière très puissante. Digne d’être la nouvelle prêtresse du Coven de Salem.
Gabriel vient d’emménager avec son clan. Quatre vampires qui ne passent pas inaperçu.

Lors de leur rencontre, Gabriel se sent irrésistiblement attiré par Isobel. Au point, de pouvoir se nourrir que d’Isobel. Il lui est impossible de vivre sans elle.

Le problème, c’est qu’une malédiction risque fort bien de la lui enlever…



Avis de Marie
C'est une catastrophe ! Voilà, j’ai abandonné un livre en cours de lecture. Et une chose est sûre : je ne risque pas d’y revenir sur celui-là ! Et vous savez pourquoi ? Parce qu’un livre truffé d’autant de fautes et vendu à ce prix-là, c’est manquer de respect au lecteur. D’ailleurs, peu importe le prix, aligner une faute de toutes les catégories possibles et imaginables (syntaxe, accords, temps, orthographe, etc…) en moins d’une phrase, ça relève de l’exploit ! À tel point qu’il m’a fallu beaucoup d’efforts pour arriver à me concentrer un minimum sur l’histoire. Beaucoup trop en fait. J’ai renoncé. Complètement et définitivement.
Lune Rousse aurait pu être dans la lignée de 16 Lunes. Aurait pu. Même si je ne suis pas une grande adepte de ces romances fantastiques adolescentes, j’aime en lire de temps en temps histoire de m’évader le temps de quelques pages avec une histoire simple et naïve. Mais quand je vois ce que ce premier tome de Magic Night a donné, ça me désespère quelque peu. Autant certains jeunes auteurs arrivent à nous faire rêver de par leur talent et la qualité de leurs écrits (je pense notamment à Quentin Peuron et son Intrigues - La Course au Pouvoir), autant d’autres nous font cauchemarder !

Isobel est une adolescente issue d’une puissante lignée de sorcière. Digne de devenir la nouvelle prêtresse du Coven de Salem, elle fait un jour la rencontre d’un beau jeune homme, vampire de son état : Gabriel. Attirés irrésistiblement l’un envers l’autre, les deux adolescents savent que leur histoire va être compliquée, ne serait-ce qu’auprès de leurs communautés respectives. Ajoutez à cela une malédiction terrible et leur idylle se révèle quasiment condamnée dès le départ. Voilà pour le topo de base. Malheureusement, je ne pourrais pas aller plus loin, tant ce livre m’a piqué les yeux, en raison de ses trop nombreuses fautes. Je veux bien me montrer compréhensive sur certains romans mais là, les fautes étaient en bien trop grand nombre pour pouvoir passer outre... Dommage, car cela aurait permis de mieux se concentrer sur l'histoire.


Chère auteur, si jamais tu lis ces quelques lignes, sache que je suis toute disposée à redonner une chance à cette histoire, le jour où elle sera rédigée dans un français digne de ce nom. Cela me peine d’écrire cette chronique… 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire