MENU

vendredi 11 août 2017

Le 3ème Gédéon, Tomes 1 et 2

Auteur : Taro Nogizaka
Genre : seinen

Éditions : Glénat
Publication : Mars 2017
Pages : 208

Prix : 7,60€

Résumé
Le révolutionnaire et l’anarchiste

À la veille de la Révolution, Gédéon rêve de représenter le Tiers-État aux états généraux pour sauver la France de la misère. Georges, duc de Loire, n’aspire quant à lui qu’à détruire l’ordre établi. Quel avenir la rencontre de ces deux hommes apportera-t-elle à la France ?

Connu pour la finesse de ses traits, Taro Nogizaka, auteur de Team Medical Dragon et de La Tour fantôme excelle également dans l’art de créer des personnages troubles et mitigés pour amener le lecteur à réfléchir sur les idées qu’ils défendent. La Révolution française sera évidemment le cadre rêvé pour cet exercice.



Avis de Marie
J’adore les mangas et j’adore l’Histoire. Alors quand un mangaka se propose de mettre en scène une période de l’Histoire sous forme de dessins dans de petites cases, autant dire que je suis déjà emballée. Qui plus est lorsqu’il s’agit de périodes aussi fascinantes que les XVIIème ou XVIIIème siècles. En l’espèce, avec Le 3ème Gédéon, Taro Nogizaka nous emmène à l’aube de la Révolution de 1789, évènement marquant de l’Histoire de la France.

Est-il besoin de rappeler le contexte ? Les pauvres se meurent, les finances de l’État vont mal, la noblesse et le clergé se montrent intransigeants, désireux de préserver leurs privilèges et les bourgeois quant à eux aspirent à davantage de pouvoir tandis que le Roi se trouve dépassé par la situation.
Gédéon, homme de lettres, souhaite apporter la parole du peuple, le Tiers État, aux états généraux afin de faire évoluer les choses. Aspirant à davantage d’égalité et à mettre fin à la misère de tout un peuple, il sait que cela ne sera possible que s’il accède à cette assemblée de représentants de tout le royaume français. Or, cette mission qu’il s’est donnée risque de s’avérer beaucoup plus dangereuse que ce qu’il pensait, tant certains sont prêts à tout pour faire basculer la balance du côté qu’ils souhaitent. Devant faire face à une noblesse conservatrice et prête à tout pour conserver ses privilèges, Gédéon devra également calmer la colère du peuple, qui n’aspire qu’à anéantir cette caste de privilégiés.
Heureusement, le jeune homme a acquis une certaine notoriété grâce à ses écrits, ce qui lui permettra, sinon dans un premier temps d’être crédible, du moins de se faire entendre. Eh oui, que voulez-vous, pas facile de se positionner en bon représentant du peuple lorsque ses écrits consistent majoritairement en des textes érotiques mettant en scène des nobles dans des conditions relativement indécentes. Dans sa tâche de conquête de la parole, Gédéon va trouver un allié surprenant et inattendu en la personne de Georges, le Duc de Loire. Or, ce qu’ignore Gédéon, c’est que son ami d’enfance a des projets bien plus radicaux que les siens… Georges ne reculera devant rien pour parvenir à ses fins, quitte à utiliser celui qui fut son compagnon de jeu…


Le 3ème Gédéon est un manga auquel j’ai vraiment bien accroché, tant par ses dessins, clairs et lisibles, que par son contexte, la Révolution de 1789, et son dynamisme. Les pages défilent les unes après les autres, avec sans cesse de nouvelles surprises, et une fois la dernière page tournée, difficile d’attendre la parution de la suite tant on a envie de la connaître !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire