MENU

mardi 22 août 2017

Felicity atcock, tome 4 - Les anges sont sans merci



Auteur : Sophie Jomain
Genres : Bit-Lit, Fantastique, Romance

Edition : Livre de Poche
Parution : Mars 2016 (version poche)

Prix : 6.90 €

Quatrième de couverture
« Des fées sorties de nulle part sont responsables du plus grand drame de ma vie. Elles m’ont mise K.O., ça, c’est certain, mais il ne sera pas dit que je me suis laissé marcher sur les pieds. Car s’il y a bien un truc qu’il ne faut jamais faire sous peine de représailles, c’est voler à une femme ce qu’elle a de plus cher. Alors c’est vrai que je n’ai pas vraiment le profil de la grande méchante, mais je suis quand même prête à leur botter l’arrière-train, même si pour ça je dois d’abord faire face à ce que je redoutais le plus : la trahison. »

Avis de Manon
A peine ouvert, ce quatrième tome est rapidement devenu mon préféré de la série. Il faut dire que l’intrigue y est pour beaucoup !

Attention Spoilers (cette chronique révèle des éléments des précédents tomes)

Les anges sont de mauvais poil finit sur un sacré cliffhanger : les fées, ces sales créatures, ont enlevé le bébé de Felicity pour le remplacer par un changeling !!! Mais la jeune femme n’a pas dit son dernier mot et est prête à tout pour récupérer son enfant, même à venir défier les fées dans leur monde.
Heureusement, elle pourra compter sur l’aide de Stan & Compagnie. Mais attention, les apparences sont parfois trompeuses, et si tous veulent voir le bébé de Felicity rentrer sain et sauf, certains ont aussi d’autres motivations et les traitres ne sont pas toujours ceux qu’on croit…

Rebondissements, suspense et trahison sont, une fois encore, de la partie mais j’ai trouvé ce tome beaucoup plus sombre et mature que les précédents. Il marque vraiment une rupture par rapport aux autres livres et au niveau de l’intrigue. Felicity est désormais une mère et fera tout pour protéger son bébé ! Mais rassurez-vous, l’humour est toujours présent et l’auteur alterne avec beaucoup de succès et de naturel les moments graves et les passages plus légers.  

Ce tome est aussi l’occasion de découvrir plus en détail de nouveaux personnages car après les changelings dans le précédent tome, nous avons cette fois-ci affaire aux fées. On est bien loin de l’image de la sympathique et mignonne fée Clochette. Ici les fées sont des créatures dangereuses et cruelles qui se nourrissent de la douleur des autres… Bref tout un programme !
J’ai d’ailleurs adoré la scène du repas chez les fées. Elle vaut vraiment le détour, elle est très bien écrite et les dialogues alternent entre humour et gravité sans temps mort.

Au niveau des personnages, je trouve que le lecteur est servi !! Stan est beaucoup plus présent que dans le tome 3 et nous faisons enfin connaissance avec un personnage de taille : le père de Felicity. J’ai beaucoup aimé voir ce dernier en papa poule qui tente de protéger sa fille contre les attentions du vilain Stan. Mais le personnage qui m’a le plus surprise est Terrence qui est apparu très émouvant et touchant. On est loin de l’image de l’ange sûr de lui qu’il dégageait dans les premiers tomes et ça le rend beaucoup plus sympathique à mes yeux.

Vous l’aurez compris, ce quatrième tome est un coup de cœur. Je suis impatiente de voir ce que la suite réserve et si l’intrigue va continuer crescendo !! En tout cas, cela semble bien parti pour !!

Extrait
« - Un ultime voyage au septième ciel avant la grande descente aux enfers, petite chatte ? m’a proposé Stan de sa voix la plus charmeuse.
En guise de réponse, il s’est pris un verre d’eau en pleine figure. Mais pas de moi, de mon père. Ça m’a plus.
- Voilà qui devrait calmer tes ardeurs ! A sifflé ce dernier. »

2 commentaires :