MENU

mardi 25 avril 2017

Outlander, Livre 1 - Le Chardon et le Tartan

Auteur : Diana GABALDON
Titre Original : Outlander
Traduction : Philippe Safavi
Genres : Roman, Drame

Édition : J’ai Lu
Parution : Août 2014
Pages : 859

Prix : 16 euros

Résumé
1945. Claire passe ses vacances en Ecosse, où elle s'efforce d'oublier la Seconde Guerre mondiale auprès de son mari, tout juste rentré du front. Au cours d'une balade, la jeune femme est attirée par un mégalithe, auquel la population locale voue un culte étrange. Claire aura tôt fait d'en découvrir la raison : en s'approchant de la pierre, elle se volatilise pour atterrir au beau milieu d'un champ de bataille. Le menhir l'a menée tout droit en l'an de grâce 1743, au coeur de la lutte opposant Highlanders et Anglais. Happée par ce monde inconnu et une nouvelle vie palpitante, saura-t-elle revenir à son existence d'autrefois ?

Avis de Manon
Et voilà, j’en ai mis du temps mais j’ai enfin fini ma relecture du premier tome d’Outlander, Le Chardon et le Tartan. Et comme cela avait été le cas la première fois, j’ai A-D-O-R-É !!!!!
Au lendemain de la seconde guerre mondiale, Claire, une infirmière et son mari, Frank, essaient de se ré-approprier leurs vies et, surtout, de réapprendre à se connaître après avoir été séparés plusieurs années. Ils profitent pour cela d’un voyage en Écosse, dans les Highlands. Au cours d’une ballade, la jeune femme va traverser un mystérieux cercle de pierres et se retrouver projetée dans le passé, en 1743 pour être précise. 
Complètement perdue, elle va rencontrer les membres du clan MacKenzie et en particulier le jeune Jamie, dont la tête a été mise à prix pour meurtre par les anglais. Soupçonnée d’être une espionne, la jeune femme va tenter de retourner à son époque et, surtout, de rester en vie avec l’aide de Jamie…

Le roman est très volumineux et regroupe en fait les deux premiers tomes de la série de Diana Gabaldon : La porte de pierre et Le bûcher des sorcières.
J’ai eu un gros coup de cœur pour l’écriture de l’auteur. Très entraînante, l’intrigue est riche et on ne s’ennuie pas une seule seconde. Entre le bond dans le passé de Claire, sa relation avec Jamie, les intrigues en tout genre et les détails historiques, je n’ai pas vu les pages défiler !!
Il y a beaucoup de rebondissements et chaque fois que l’on croit que Claire et Jamie vont enfin un peu souffler, BIM !, les ennuis déboulent. Il faut dire qu’entre leur conflit avec les Anglais, l’identité de Claire à cacher, les intrigues internes du clan MacKenzie et les démêlés de Jamie avec les Anglais, les personnages n’ont pas vraiment le temps de s’ennuyer. Heureusement Claire et Jamie arrivent toujours à trouver un petit moment pour se faire les yeux doux !

Plus qu’un roman, je pense que Le Chardon et le Tartan est aussi un véritable documentaire sur l’Écosse du XVIIIème siècle. J’ai trouvé particulièrement intéressant de découvrir les mœurs et croyances de l’époque. Les superstitions sont encore bien présentes et les Écossais se méfient autant de Claire pour sa nationalité, anglaise, que pour ses connaissances en médecine qui tiennent presque de la sorcellerie pour eux. 

Les personnages sont nombreux et très bien travaillés, tout en nuances (mention spéciale pour Dougal du clan MacKenzie). Claire est une jeune femme moderne, même pour son époque d’origine. Elle n’a pas sa langue dans la poche et a un ton très ironique. Cela va d’ailleurs lui causer quelques « légers » problèmes en 1743 où la place de la femme n’est pas vraiment la même qu’au XXème siècle. D’habitude, je ne suis pas une grande fan des récits à la première personne mais là, j’avoue que cela ne m’a pas dérangée. Au contraire, j’ai vraiment pu me faire une idée très précise du ressenti de Claire, de ses efforts pour s’intégrer à une époque qui n’est pas la sienne, de sa peur d’y rester bloquée ou encore de ses difficultés à gérer ses sentiments pour Jamie alors qu’elle pense toujours à Frank, son mari. 

Jamie a été l’autre coup de coeur du roman. Naïf par certains aspects c’est aussi quelqu’un de fort qui n’a pas été épargné par la vie malgré son caractère enjoué. 
Avec Claire, ils forment tous les deux un très beau couple : attendrissant, sexy mais aussi très drôle car Jamie, le guerrier Highlander, et Claire, l’infirmière du 20ème siècle, n’ont pas vraiment la même conception du mariage ou, même, de la vie en général !!

Mon seul bémol concerne la dernière partie du roman, plutôt longue et répétitive. Jamie ou Claire se fait capturer par les Anglais, est sauvé(e) par l’autre, se retrouvent puis l’un des deux est à nouveau capturé et ainsi de suite. Mais heureusement ce n’est pas ça qui m’a empêché d’apprécier ma lecture ! 


Alors si vous n’avez pas encore lu Le Chardon et le Tartan, n’hésitez plus et foncez !!! Malgré son nombre de pages assez élevé, le roman en vaut largement le coup ! L’adaptation TV vaut aussi le détour avec les excellents Sam Heughan et Caitriona Balfe dans les rôles de Jamie et Claire !

Extrait
« J’ignore qui vous êtes, madame, mais au moins vous n’êtes pas banale. »


2 commentaires :

  1. J'ai tout autant que toi adoré ce premier tome. Que ce soit l'écriture, les décors, l'époque, les personnages,leur histoire, tout m'a plu. J'ai hâte de pouvoir me plonger pleinement dans la suite des aventures de Claire et de Jamie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil !! Ce premier tome d'Outlander est tout simplement génial !!!

      Supprimer