MENU

mercredi 19 avril 2017

Cynster, Tome 2 - La Promesse d'un séducteur

Auteur : Stephanie Laurens
Titre Original : A Rake’s Vow
Traduction : Lynda Leith
Genre : Romance Historique

Edition : Charleston
Parution : Septembre 2016
Pages : 624

Prix : 8,99 euros

Résumé
Angleterre, 1819 
Vane Cynster est un séducteur sans scrupules. Il croit avoir trouvé au manoir Bellamy le refuge idéal pour le prémunir contre les chasseuses de mari londoniennes. Cependant, une rencontre avec l'irrésistible Patience Debbington lui tourne la tête... Si bien qu'il songe sérieusement à faire de la belle sa promise.
Toutefois, Patience n'est pas sur le point de succomber aux propositions arrogantes, présomptueuses et sensuelles de Vane. Assurément, ses baisers la troublent, mais son infidélité est à prévoir exactement comme pour tous les autres hommes et, malgré ses promesses, elle ne lui confiera pas son cœur. Cependant, un serment de ne pas céder à la tentation peut-il résister lorsque la passion exige le contraire ? Et quand des événements étranges finissent par troubler le quotidien de la maisonnée, il est temps que Vane prenne les choses en main...

Avis de Manon
La promesse d’un séducteur est le second tome de la série Cynster, écrite par Stephanie Laurens. Ce deuxième opus se concentre cette fois-ci sur Vane, le cousin de Devil, héros du premier tome.
Vane, en visite chez sa marraine, va faire la rencontre de Patience Debbington dont il tombe rapidement sous le charme. Mais la jeune femme est bien loin de succomber à ses avances et ne voit en lui qu’un vil séducteur. Qu’importe, Vane n’est pas du genre à renoncer facilement et compte bien prolonger son séjour au manoir Bellamy pour gagner le cœur (et les faveurs) de la belle, d’autant que sa chère marraine et ses invités sont victime de mystérieux vols. Et tout ça, sans compter le spectre qui hanterait les ruines de la propriété…

Pas de grosse surprise concernant ce second tome qui suit le même schéma que La fiancée de Devil, le premier roman de la saga : de la romance à gogo, un zeste d’érotisme et un mystère à résoudre. Mais le cocktail est efficace et je me suis agréablement laissée entraîner par cette lecture, certes prévisible niveau romance mais sympathique et sans prétention. 
Une fois encore, j’ai bien aimé le côté « mystère et énigme » développé par l’auteur. L’originalité de ce second tome réside notamment dans le quasi huis-clos de la première partie qui se déroule au manoir Bellamy et nous permet de découvrir ses différents habitants. De cette manière, le lecteur peut suivre l’évolution de la relation entre Patience et Vane tout en échafaudant des théories sur l’identité et les motivations du mystérieux voleur. Cela apporte de l’intérêt et de l’épaisseur à l’intrigue et heureusement car, comme pour La fiancée de Devil, ce livre est assez volumineux et la seule histoire d’amour entre les deux héros n’aurait pas suffit à retenir mon attention.

Côté personnages, on retrouve les stéréotypes du genre, déjà présents dans le tome 1, à savoir : le mâle dominant, arrogant et sûr de lui et la jeune fille qui va venir ébranler toutes ses certitudes de séducteur. 
Patience est un personnage attachant. C’est une jeune femme simple, presque terre-à-terre mais qui possède quand même un sacré caractère et qui a un léger apriori (pour ne pas parler de préjugés) sur les hommes comme Vane. Concernant ce dernier, j’ai d’ailleurs, trouvé ce personnage beaucoup moins intéressant et charismatique que son cousin Devil malgré des personnalités qui sont presque interchangeables.
Mais si on sait d’avance comment l’histoire entre nos deux tourtereaux se terminera, ce sera loin d’être du tout cuit pour notre héros. Ce dernier ne devra pas compter uniquement sur ses charmes s’il veut que la demoiselle lui tombe dans les bras. Mais heureusement pour lui, un Cynster ne manque jamais de ressources lorsqu’il s’agit de gagner les faveurs d’une dame. 
Concernant les personnages secondaires, je trouve que ceux-ci n’ont pas été mis suffisamment en avant ou alors trop tardivement comme pour le frère de Patience. En plus, à la fin je dois dire que je ne savais plus vraiment qui était qui entre les Angela, Alice et Agatha et les Edmond et Edgar. 

La promesse d’un séducteur a donc tenu toutes ses promesses pour la lectrice que je suis. Si la romance entre Vane et Patience est prévisible, elle n’en reste pas moins sympa à suivre de même que l’enquête menée par nos deux héros. Et j’avoue que je n’ai découvert le coupable qu’au tout dernier moment !
Je suis impatiente de me plonger dans le troisième tome : L’Epouse de Scandal !

Extrait
« Les Cynster ne cèdent jamais facilement du terrain. Selon eux, une fois qu’ils s’emparent de biens, ce qui inclut les épouses, cela devient leurs propriétés. »

4 commentaires :

  1. Une série qui m'a l'air bien sympa à découvrir :D

    RépondreSupprimer
  2. Hello,
    il a l'air vraiment sympa celui-ci je vais l'ajouter à ma liste tu m'as donné envie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira !! Je vais bientôt attaquer le tome 3 !

      Supprimer