MENU

samedi 25 février 2017

Messe Noire - Une enquête du Commissaire aux Morts Etranges

Auteur : Olivier Barde-Cabuçon
Genres : Policier, Histoire

Edition : Actes Sud
Parution : Janvier 2014 (format poche)
Pages : 451

Prix : 9,70€

Résumé
Une nuit de décembre 1759, le corps sans vie d'une jeune fille est retrouvé sur la tombe d'un cimetière parisien. Pas de suspect, et pour seuls indices : une hostie noire, un crucifix et des empreintes de pas. Sartine, le lieutenant général de police, craint une résurgence des messes noires sous le règne du très contesté Louis XV. La tension est à son comble dans la capitale. Volnay et le moine hérétique sont contraints de s'allier à une enquêtrice aussi sublime que manipulatrice, et se trouvent rapidement confrontés à des forces obscures.Toujours aussi mal vu du pouvoir en place, le duo ne pourra compter que sur lui-même pour démasquer les ordonnateurs du rituel satanique.

Avis de Manon
Messe Noire est ma première incursion dans l’univers d’Olivier Barde-Cabuçon et certainement pas la dernière. J’ai adoré ce roman qui mêle très habilement histoire et enquête policière. 
Pour la petite histoire, il s’agit du deuxième livre mettant en scène les aventures du commissaire aux morts étranges. Je n’avais pas encore lu le premier tome, Casanova et la femme sans visage, lorsque je me suis lancée dans Messe Noire mais cela ne m’a pas gêné outre mesure. D’ailleurs, à ma grande honte, je n’avais jamais lu de roman français mêlant les genres policier et historique. Mais ouf ! Aujourd’hui l’erreur est largement réparée !

L’intrigue se situe à Paris en 1759. Le corps d’une fillette est retrouvé gisant sur une tombe dans un cimetière. Tout laisse penser à un rituel sataniste. L’enquête s’avère délicate et, en haut-lieu, l’affaire Lavoisin est encore dans les esprits. Sartine charge donc le commissaire aux morts étranges, le Chevalier Volnay, de résoudre l’affaire. Ce dernier, assisté par le Moine Hérétique se voit imposer une mystérieuse coéquipière, Hélène, aussi séduisante que mystérieuse et qui n’a pas fini de diviser nos deux enquêteurs. 

J’ai eu un gros coup de cœur pour ce livre. Tout m’a plu : les personnages, l’enquête et l’ambiance. L’atmosphère du roman est assez sombre. L’auteur mêle habilement ésotérisme, enquête policière et intrigues politiques. La reconstitution historique est de qualité. La vie et les mœurs de l’époque sont très bien documentées. Les nombreuses descriptions de Paris sont très fouillées. La ville apparaît comme un endroit sombre et inquiétant, plein de mystères et de dangers où richesse et pauvreté se côtoient. Des individus inquiétants semblent rôder à chaque coin de rue pour mettre des bâtons dans les roues de Volnay et du Moine Hérétique. Les fausses pistes et les rebondissements sont nombreux et personnellement, ils ont réussi à capter mon attention jusqu’à la toute dernière page. La plume de l’auteur est vraiment envoûtante, on ne voit pas les pages défiler !

Les personnages sont très réalistes. Les relations qu’ils entretiennent entre eux, riches et complexes, sont pour beaucoup dans mon coup de cœur. Chacun a ses défauts, ses qualités et sa part de mystère. Tous sont beaucoup plus complexes que ce que l’on peut imaginer à première vue. Je pense notamment au Moine Hérétique, qui se dévoile progressivement au fil des pages. Cet adepte de la philosophie des Lumières a des idées très (trop ?) modernes pour son époque. La relation qu’il entretient avec son fils est aussi particulièrement intéressante à suivre. 

Avec Messe Noire, je me suis laissée transporter avec facilité et bonheur dans l’univers du commissaire aux morts étranges. Olivier Barde-Cabuçon mélange avec beaucoup de talent polar et histoire, le tout servi par un duo d’enquêteurs aussi attachant qu’efficace et complexe.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire