MENU

mardi 21 février 2017

After - Saison 2

Auteur : Anna Todd
Titre Original : After We Collided 
Genre : Romance

Edition : Hugo Roman
Parution : Février 2015
Pages : 706

Prix : 17 euros

Résumé
Hardin n'a rien à perdre... sauf elle.  
Après leur rencontre la vie ne sera plus jamais la même.  
Après un début tumultueux, la relation de Tessa et Hardin semblait bien partie. Tessa sait qu’Hardin peut être cruel, mais quand les origines de leur relation et son mystérieux passé lui sont révélés, cela lui fait l’effet d’une bombe. Tessa est hors d’elle. 
Hardin sera toujours... Hardin. Mais est-il vraiment le mec dont Tessa est tombé éperdument amoureuse, en dépit de son caractère colérique, ou est-il un étranger, un menteur depuis le début ? Doit-elle s’en séparer ? Ce n’est pas si facile. Le souvenir de ses bras autour d’elle... de sa peau qui l’électrise... de leurs nuits passionnées, trouble son jugement.
Pourtant, Tessa n’est pas sûr qu'elle pourra supporter une autre promesse non tenue. Elle a mis toute sa vie entre parenthèses pour Hardin – l’université, ses amis, sa relation avec sa mère, son petit ami, même son début de carrière. Mais elle a besoin de lui pour avancer. 
Hardin sait qu'il a fait une erreur, peut-être la plus grande de sa vie, mais il veut se battre pour elle ! Mais peut-il changer ? Va-t-il changer... par amour ?

Avis de Manon
Que dire de ce second tome d’After, la saga phénomène d’Anna Todd qui est, à la base, une fanfiction publiée sur le site Wattpad et s’inspirant d’Harry Styles, l’un des chanteurs du groupe One Direction ?
En tout cas, une chose est sûre, ma lecture a été (très) laborieuse ! Je n’ai pas du tout accroché à ce deuxième volume, trop lassant et répétitif. Dommage car le premier livre laissait présager une suite intéressante. L’intrigue reprend là où elle s’était arrêtée à la fin du tome 1. Donc jusque-là tout va bien. Le problème c’est que l’histoire pourrait se résumer à quelques mots : les disputes et réconciliations de Tessa et Hardin. Et qu’est-ce que c’est gonflant !!!! Surtout quand on voit la taille du livre : plus de 700 pages… Et tout ça pour tourner en rond. On a l’impression de ne pas avancer. Toutes les 10 pages, Tessa et Hardin se réconcilient, se disputent, se séparent puis se réconcilient à nouveau. AU SECOURS !!
On aurait pu espérer que les personnages sauvent un peu les meubles mais non. Je ne les ai pas trouvés très sympathiques. En fait, je dirai même que je les ai trouvés particulièrement agaçants, surtout Tessa qui change d’avis toutes les deux pages, s’apitoie et pleure sur son sort pour un oui ou pour un non. Hardin n’est pas toujours beaucoup mieux. J’ai été freinée par ses réactions disproportionnées et ses « pétages de plomb » même s’il a le mérite d’être un tout petit peu moins pénible que sa copine ! 
Dans le premier tome, j’avais regretté de ne pas savoir ce qu’il se passait dans la tête d’Hardin. C’est maintenant chose faite avec l’introduction de la double narration Tessa/Hardin, le tout à la première personne du singulier. Cela nous permet d’en apprendre plus sur le passé du jeune homme, notamment sur sa vie avant sa rencontre avec Tessa et sur son enfance en Angleterre. Certains personnages secondaires comme Landon ou Christian Vance sont également un peu plus développés. L’apparition de la mère d’Hardin aurait aussi dû apporter un petit plus au niveau de l’intrigue mais malheureusement, une fois le livre refermé, ce n’est pas ce que j’ai retenu. La seule chose qu’il me reste en tête c’est la relation « yoyo » de nos deux tourtereaux qui a fini par me lasser. Même si j’avoue que la fin m’intrigue !!
Paradoxalement et c’est ce qui me perturbe le plus, le livre est difficile à lâcher. Est-ce parce que l’on veut savoir si leur histoire se terminera bien ?? Ça je n’ai pas encore réussi à le déterminer !! En tout cas le style d’Anna Todd reste agréable à lire et fluide.
Ce second tome a donc été une belle déception, ce qui n’est peut-être pas si étonnant au vu de mon ressenti mitigé sur le premier livre. Mais bon ! Je vais quand même lire la suite justement par rapport aux points positifs que j’avais trouvé dans ce premier opus. Je n’aime pas laisser des séries en suspens et j’ai l’espoir (peut-être vain) que les trois autres tomes seront beaucoup mieux et surtout moins répétitifs. 
Extrait
« Si tu n’es pas ému, pas même un tout petit peu par ta lecture, c’est que tu ne lis pas le bon livre. J’aime à penser que chaque roman que j’ai lu est devenu une partie de moi, qu’il m’a façonnée d’une certaine manière. »


1 commentaire :

  1. Alors que ce n’est pas du tout mon genre littéraire, je suis intriguée par cette saga mais je ne sais pas si je vais sauter le pas. Ton avis ne me donne pas forcément de me lancer tout de suite ^^

    RépondreSupprimer