MENU

samedi 21 janvier 2017

Journal d'un vampire, Tome 4

Auteur : L. J. SMITH
Traduction : Maud Desurvire
Genres : Fantastique, Romance, Jeunesse

Edition : Le Livre de Poche
Parution : Mars 2015 (version poche)

Prix :  7,90 euros

Quatrième de couverture
Stefan a été capturé et enfermé dans le Royaume des Ombres, une dimension parallèle où règnent démons et damnés. Elena est prête à tout pour le retrouver. Même à enchaîner son destin au diabolique Damon, seul capable de l'aider à découvrir la clé qui libèrera Stefan. Leur quête est périlleuse, leurs ennemis chaque fois plus nombreux... et plus cruels. Au fond du gouffre, Elena va devoir lutter contre tous, et contre elle-même, pour sauver celui qu'elle aime. Stefan ? ou Damon ?

Avis de Manon
Malgré mes impressions mitigées sur les trois premiers tomes de la série, j’ai tout de même décidé de me lancer dans le tome 4 de Journal d’un vampire
Dans ce nouvel opus, nous suivons Damon, Elena and Co. qui, pour tenter de retrouver Stefan disparu dans le précédent tome, vont se rendre au Royaume des Ombres, un univers parallèle. Comme vous l’aurez deviné et comme le laisse supposer son nom, ce n’est pas un endroit des plus sympathiques et les habitants ne sont pas particulièrement accueillants. Mais qu’importe, Damon et Elena ne reculeront devant aucun obstacle pour retrouver Stefan. 

Ce nouveau tome est vraiment dans la continuité des anciens malgré quelques nouveautés. Ainsi l’action ne se situe plus majoritairement à Fell’s Church mais dans le Royaume des Ombres. De nouveaux personnages et de nouvelles créatures font aussi leur apparition. Cela apporte un souffle nouveau à l’intrigue qui, sans cela, risquait de tourner rapidement en rond. 
L’histoire met du temps à démarrer : la première partie, sous forme de road trip, est assez monotone et manque d’action. Par contre, j’ai beaucoup aimé la fin du livre qui m’a surprise et qui permet d’envisager des développements intéressants dans le 5ème tome. 

Dans ce quatrième roman, le personnage de Stefan est en retrait au profit de Damon, ce que laissait déjà présager la fin du tome 3. Et c’est tant mieux, car le deuxième frère Salvatore n’est pas un personnage que j’apprécie. Trop lisse et trop mièvre, je trouve qu’il n’apporte pas grand chose à l’histoire contrairement à son frère à la fois touchant et inquiétant. Par contre, Elena est de plus en plus pénible et agaçante. Heureusement que Bonnie est là pour compenser !

Au niveau du style de l’auteur, mon reproche reste le même que pour les précédents tomes. Le style est trop confus et laborieux. Il y a pas mal d’incohérences et j’ai du relire certains passages plusieurs fois pour bien en comprendre le sens. Heureusement, l’histoire dans son ensemble est plutôt prenante (en tout cas, plus que dans les premier tomes).  

Si on est toujours loin du coup de cœur, ce quatrième tome est pour moi le meilleur de la série jusqu’à maintenant.

Extrait
« - Je viens chercher mon Damon et Stefan ne fait que m'accompagner ! 
Bonnie fronça les sourcils mais ne dit rien .
- J'ai bien dit ce que je crois avoir dit là ? 
- Oui !
- Va chercher le médecin je crois que je suis encore malade ! »

Note

3/5


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire