MENU

mercredi 9 novembre 2016

L’Envers des Contes, Tomes 1 - La Sœur Pas Si Laide De Cendrillon


Auteur : Catherine Girard-Audet
Scénario : Gihef
Dessin : Rachel Zimra
Genre : bande-dessinée

Éditions : Kennes
Publication : 24 août 2016
Pages : 48 pages

Prix : 10,95€

Résumé
Vous connaissez tous l’histoire de Charles Perrault : Cendrillon rencontre le Prince Charmant, il lui enfile une pantoufle de verre, ils s’embrassent, se marient, vivent heureux et ont une tripotée d’enfants. Ce dont le père Perrault ne vous a jamais parlé, c’est des dommages collatéraux causés par cette belle histoire et de tous les efforts que les personnages soi-disant secondaires tels que Javotte, la sœur pas si laide de Cendrillon, ont dû accomplir pour vous offrir cette fin heureuse. Justice lui est rendue dans ce premier tome de L’envers des contes où l’on apprend que sans elle, Cendrillon ne serait sans doute jamais arrivée jusqu’à l’autel.

Avis de Marie
Il est toujours agréable de se plonger dans les titres des éditions Kennes qui nous offrent des lectures aussi divertissantes que rafraîchissantes. Ce premier tome de L’Envers des Contes en bande-dessinée ne fait pas exception.
L’Envers des Contes est en effet une série jeunesse qui ne peut qu’être appréciée, aussi bien par les grands que par les petits. La sœur pas si laide de Cendrillon reprend la série roman de l’auteur sous la forme d’une bande-dessinée. Ayant déjà apprécié l’univers édulcoré de Catherine Girard-Audet, j’ai encore plus apprécié de le découvrir dans une version pleine de couleurs et de vie. Mais qu’est-ce que L’Envers des Contes ? Comme son nom l’indique, Catherine Girard-Audet propose au lecteur de découvrir les petites histoires qui se cachent derrière les contes les plus célèbres. C’est alors l’occasion de découvrir des personnages méconnus et/ou mal-aimés.  
Et pourquoi ne pas commencer par Javotte, la demi-sœur de Cendrillon ? Vous croyiez qu’après avoir retrouvé sa belle grâce à une chaussure de verre, le Prince allait pouvoir épouser sa belle juste après en toute tranquillité ? Bah non, du tout ! La belle-mère de Cendrillon, en méchante digne de ce nom, n’allait pas renoncer aussi facilement. Et elle a un plan diabolique pour enfin se débarrasser définitivement de sa casse-pieds de belle-fille tout en mariant l’une de ses filles avec le Prince ! Son plan a tout pour réussir… À moins que Javote n’intervienne ! Contre toute attente, elle n’est finalement pas aussi méchante que Charles Perrault a voulu nous le faire croire. C’est même plutôt le contraire ! C’est juste qu’elle souffre de la mauvaise réputation de sa famille. Le comportement mesquin de sa sœur ne va pas aider non plus au quotidien… Rabaissée tout autant que Cendrillon, négligée, Javotte n’a pas mauvais fond. Elle manque juste de confiance en elle. Heureusement, elle pourra compter sur sa nouvelle amie, aussi tête en l’air que délurée pour l’y aider !

Au travers de cases colorées et d’une bonne touche d’humour, la lectrice que je suis est retombée un instant en enfance, à la redécouverte d’un conte intemporel et qui a charmé des générations d’enfants. Mais cette fois, c’est pour réhabiliter un personnage qui, s’il n’inspirait pas la sympathie dans la version originale, se caractérise ici par sa douceur et sa gentillesse. Si le pari peut surprendre, l’auteur assume pleinement son parti pris et c’est un pari réussi. Le conte original est revisité sans être dénaturé, tout en ayant une touche de modernité. La sœur pas si laide de Cendrillon ne pourra qu’être apprécié par tout un chacun !

Note
4/5

1 commentaire :