MENU

mercredi 16 novembre 2016

Journal d'un Vampire, Tome 3

Auteur : L. J. SMITH
Genres : Fantastique, Romance, Jeunesse

Edition : Le Livre de Poche
Parution : Octobre 2014 (version poche)

Prix :  7,90 euros

Quatrième de couverture
Elena est revenue d'entre les morts. Mais ce n'est plus une simple humaine. Esprit pur doté de pouvoirs, elle attire inexorablement toutes les créatures démoniaques qui gravitent autour de la ville. Alors que Stefan ne pense qu'à la protéger, Damon désire plus que jamais en faire sa princesse des ténèbres. Mais dans la forêt, une nouvelle menace veille : un monstre qui manipule les esprits à volonté. Une créature aussi malicieuse que maléfique qui ne reculera devant rien pour faire régner le chaos à Fell's Church' et prendre à nouveau la vie d'Elena.

Avis de Manon
Les tomes de Journal d’un vampire se suivent mais ne se ressemblent pas forcément. Si le premier tome s’était révélé être une bonne surprise, le second volet a été une belle déception. Heureusement que ce troisième opus remonte un peu la barre !!
Elena est revenue d’entre les morts mais pas de n’importe quelle manière : humaine, puis vampire et ensuite esprit surnaturel, voilà que la jeune fille est maintenant devenue un ange ! Heureusement elle peut compter sur le soutien indéfectible de Stefan, son grand amour vampire, de ses amis et même de Damon. Seulement la ville de Fell’s Church n’en finit pas d’attirer les créatures surnaturelles, ce qui n’est pas sans conséquence et sans danger pour Elena, ses amis et les frères Salvatore.

De manière globale, l’intrigue est beaucoup moins brouillonne que dans le tome 2. Je trouve que l’histoire a plus de consistance. Les différents événements et les retournements de situation s’enchaînent de manière beaucoup moins improbable et cette fois je n’ai pas eu l’impression de passer à côté d’une partie de l’histoire ou que certains éléments clés m’échappaient. 
Certains passages sont même assez angoissants, je pense notamment au passage où Matt, Bonnie et Meredith se retrouvent coincés dans une voiture et encerclés par des arbres un tantinet hostiles… D’ailleurs, heureusement que ces passages sont là ! Ils contrebalancent les scènes un peu trop mièvres centrées sur la relation d’Elena et Stefan. Il faut dire que celle-ci est ennuyeuse au possible ! Dans le genre guimauve et fleur bleue, l’auteur n’aurait pas pu faire mieux (ou pire, selon les points de vue...). 
Pourtant, j’ai encore une fois eu l’impression, à certains moments, que l’auteur précipitait un peu trop les choses et ne prenait pas vraiment le temps de développer l’intrigue. Sitôt qu’un événement arrive, un autre survient dans la foulée. 

Parmi les points appréciables de ce tome, on peut noter la présence de Damon, beaucoup plus importante que dans les deux premiers volets. Et c’est tant mieux !! Il contrebalance le personnage beaucoup trop lisse de Stefan et la personnalité horripilante d’Elena. Ses remarques et son cynisme à toute épreuve donnent pas mal de relief à l’intrigue et apportent une touche d’humour bienvenue. Tout cela en fait donc l’un des personnages phares du livre. 

Le style de L.J. Smith est identique à celui des autres tomes avec un côté surnaturel peut-être un peu mieux exploité que dans les premiers livres. L’univers se développe petit à petit notamment avec l’arrivée de démons japonais même si au début j’ai trouvé l’idée un peu saugrenue.

Dans l’ensemble, je trouve donc que ce troisième tome est nettement plus réussi que le second (en même temps, il ne fallait pas beaucoup forcer). Si cet opus est moins brouillon que le précédent, l’intrigue est encore trop précipitée. Heureusement qu’une petite touche d’angoisse et le cynisme de Damon remontent le niveau. 

Liens de nos précédentes chroniques :
Journal d'un vampire, Tome 1
Journal d'un vampire, Tome 2

Extrait
« Elena fixa Stefan avec de grands yeux, des yeux bleu marine tachetés d'or, comme du lapis-lazuli. Il venait de lui dire qu'elle allait avoir des invités ! En sept jours, depuis qu'elle était revenue de l'Au-delà, elle n'en avait pas eu un seul.
Première chose à faire, sur-le-champs : comprendre ce qu'était un "invité". »

Note
3/5

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire