MENU

vendredi 18 novembre 2016

Avant Toi

Auteur : Jojo Moyes
Titre original : Me Before You
Traduction :
Genre : drame, romance

Éditions : Milady
Publication : 10 juin 2016
Pages : 528 pages

Prix : 7,90€

Résumé
Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de l’Angleterre dont elle n’est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage, elle accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l’accident qui l’a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

Avis de Marie
Qui n’a pas entendu parlé de ce livre rapidement devenu un phénomène ? Si les romans de Jojo Moyes se classent habituellement dans le top des ventes, ce n’est pas pour rien. Il faut dire aussi que l’auteur possède une plume aussi simple qu’efficace et a le don pour nous faire partager des histoires bouleversantes. Avant toi est le roman avec lequel je découvre l’auteur.
Si les lecteurs ne tarissent pas d’éloges sur ce roman, malheureusement (et pour changer !), on ne peut pas dire que j’ai été autant emballée par celui-ci. Allez, vous vous dites, c’est reparti, encore une fois, elle nous sort qu’elle n’a pas aimé un livre que tout le monde a aimé ! Bah non, c’est pas ça non plus ! Je sais, vous avez pu constater à plusieurs reprises que j’aime m’inscrire parfois à contrecourant de l’avis général. Oui mais voilà, c’est justement tout l’intérêt des chroniques non ?
Et puis je n’ai pas dit que je n’avais pas aimé Avant Toi, loin de là ! Mais l’engouement pour cette histoire l’a desservie à mes yeux… J’en attendais bien plus que ce qui avait été annoncé, ce qui a pu suscité une toute petite déception et qui a empêché Avant Toi d’être un coup de cœur.
Pourtant tous les éléments étaient là. Lou, une jeune femme des plus ordinaires, un brin originale, vit une vie des plus ordinaires dans le fin fond de l’Angleterre. Lou aime son quotidien, sa famille, son copain, son travail. Jusqu’au jour où son patron lui annonce qu’il ne peut malheureusement plus continuer à la payer et la licencie. Contrainte de trouver un nouveau boulot, la jeune femme ne sait pas dans quoi se lancer. Sa vie au café lui plaisait tant. Sous la pression de ses proches, Lou finit par accepter un job qui n’a rien à voir avec ce qu’elle a pu faire auparavant : s’occuper d’un homme tétraplégique. C’est là qu’elle rencontre un homme aussi têtu que fascinant : Will. Ancien as de la finance et adepte des sports extrêmes, ce jeune homme qui avait tout dans sa vie, l’amour, l’argent, la beauté, a vu sa vie bouleversée suite à un banal accident de la route. Téméraire ? Très certainement. Imprudent ? Il aura suffi d’une seule fois… En traversant la route pour rejoindre un taxi. Désabusé et bloqué dans son fauteuil, à la merci de son entourage, Will n’attend plus rien de la vie. Lou saura-t-elle lui redonner le sourire ? Son enthousiasme et sa joie de vivre suffiront-ils à illuminer le quotidien de Will et à lui redonner goût à la vie ?

C’est ce que nous fait découvrir Jojo Moyes avec une histoire touchante qui ne peut se résumer à une simple romance. À travers Will, Jojo Moyes aborde un sujet difficile qu’est le handicap. Et pas n’importe quel handicap. Un handicap lourd, dont on sait que les chances de rémission sont infimes et où l’espoir n’est pas permis. On assiste alors à la lente dégradation de l’état de la personne qui nous est proche sans rien pouvoir faire d’autre que d’être auprès d’elle et de lui offrir notre soutien. Que faire dans ce cas-là ? Certains décident, en dépit du pronostic critique, de garder espoir et de s’accrocher. D’autres attendent la fin avec impatience en s’y laissant doucement conduire et accueille la mort avec soulagement. D’autres encore décident de ne pas laisser cette situation insupportable perdurer plus longtemps et prennent la décision de mettre fin à leur vie. Mais comment faire lorsque l’on n’a plus aucune emprise sur notre vie ? Où chaque geste devient un défi impossible à relever sans l’assistance d’une tierce personne ? L’euthanasie, légalisée seulement dans certains pays et régie par des conditions très strictes, n’est réservée qu’aux cas les plus désespérés. Le cas de Will est un cas désespéré. Lou n’a que très peu de temps pour le faire changer d’avis. Y parviendra-t-elle ? Fermé au monde, progressivement Will va nouer une relation très forte avec la jeune femme, nous donnant là une très belle histoire dont on ne peut qu’espérer qu’elle se terminera bien. Mais l’espoir est-il permis ? En faisant tout son possible pour ouvrir les yeux de Will sur la beauté du monde qui l’entoure et sur les possibilités qui s’offrent à lui, la chute ne risque-t-elle pas d’être lourde en cas d’échec ?
Si ce n’est pas un coup de cœur, pour autant, Avant Toi m’a fait passer un excellent moment de lecture. Alternant entre rires et larmes, je n’ai cependant pas ressenti toute l’intensité des émotions à laquelle je m’attendais. Néanmoins, la palette de personnes que Jojo Moyes nous livre mérite le détour. Lou est un très bon personnage, drôle et original. Si Will apprendra à changer son regard sur sa vie, Lou en apprendra également beaucoup sur elle-même à son contact. Dévouée et loyale, elle possède une intelligence remarquable et une joie de vivre incroyable. Will la poussera sans cesse à dépasser ses limites et j’ai adoré voir leur relation évoluer au gré de leurs piques pleines d’humour. Ma préférence va sans conteste à Will. En dépit de sa situation, il fait preuve d’un courage à toute épreuve et trouve toujours le moyen de plaisanter. Renfermé, j’ai adoré voir les changements s’opérer en lui au contact de Lou et s’ouvrir au monde.
Mais Avant Toi ne serait pas Avant Toi sans également tous ses personnages secondaires. J’ai trouvé la famille de Lou exceptionnelle ! Complètement à l’opposé de la famille de Will, plus froide et réservée, celle de Lou se montre bien plus ouverte et accueillante en dépit de ses nombreux défauts. Pour être totalement honnête, je dirais même que ce sont de gros lourds. Mais des gros lourds attendrissants. Avec une mère au foyer, un père au chômage et une sœur mère célibataire désireuse de reprendre ses études à la fac, Lou n’a pas le temps de s’ennuyer et apparaît comme le pilier de ce beau petit monde. Si à bien des occasions ils savent se montrer particulièrement égoïstes, ils sauront également témoigner tout leur soutien à notre héroïne pour lui remonter le moral (certes, ce n’est jamais totalement désintéressé non plus).

Pour conclure, Avant Toi est un roman d’une très grande force émotionnelle abordant les sujets sensibles et difficiles que sont le handicap et l’euthanasie. Pour autant, ces sujets graves sont abordés avec beaucoup de délicatesse par l’auteur qui sait doser tous les éléments pour nous offrir une très belle histoire. Si ce n’est pas un coup de cœur, pour autant ce fut une très belle lecture ! Juste une petite note : à ne pas lire quand on a déjà le moral à zéro.

Note

 
4,5/5

1 commentaire :

  1. J'ai beaucoup aimé (j'avais un peu peur vu tout ce que j'en avais entendu !) et un peu pleuré :-P par contre en comparaison j'ai pas vraiment aimé le film :/

    RépondreSupprimer