MENU

samedi 14 mai 2016

Animale, Tome 1 - La Malédiction de Boucle d'Or

Auteur : Victor Dixen
Genre : Fantastique

Éditions : Gallimard Jeunesse
Publication : 20 août 2015
Pages : 544

Prix : 8,65 euros

Résumé
1832. Blonde, dix-sept ans, a grandi dans un couvent, entourée de mystères. Qui sont ses parents, et que leur est-il arrivé ? Quelle est la cause de ses évanouissements fréquents ? Alors qu'elle s'enfuit pour remonter seule le fil du passé, Blonde se découvre un côté obscur, une part animale : il y a au cœur de son histoire un terrible secret.

Avis de Marie
La Malédiction de Boucle d’Or, premier tome d’Animale, était un roman qui me tentait depuis un petit moment. Lu dans le cadre d’une lecture commune avec les Book-A-Holics, mon avis est assez partagé.
Blonde, jeune femme âgée de dix-sept ans, ne connaît rien du monde extérieur. Vivant dans un couvent depuis sa plus tendre enfance, la vie de Blonde semble entourée d’un flou permanent. Jusqu’au jour où un homme étrange s’introduit dans sa chambre pour lui révéler une sombre affaire. Quel est le rapport avec elle ? Inquiète, Blonde pense l’homme complètement fou. Pourtant, ses révélations vont bouleverser le reste de son existence. Blonde n’est peut-être pas la jeune fille insignifiante qu’elle pense être et ce visage d’ange pourrait bien cacher un monstre…
Dès les premières pages, j’ai été totalement happée par le récit et l’écriture de Victor Dixen. Une ambiance sombre et mystérieuse portée par une plume légère et enchanteresse, voilà ce à quoi le lecteur peut s’attendre dans cette première partie du roman. L’auteur va alors prendre le temps de poser son contexte. Il parvient à saisir toute l’attention du lecteur en installant un suspens difficilement tenable. Qu’est-il arrivé à Gabrielle de Brances, cette jeune femme disparue mystérieusement du jour au lendemain ? Est-ce en rapport avec ce qu’elle a vu dans la forêt ? Quel est son lien avec Blonde ? Ne vaudrait-il pas mieux que la vérité reste enfouie à jamais ?
Cette première partie du récit est celle que j’ai préférée. Totalement captivante, elle se démarque du reste du livre par son ambiance. La deuxième change de point de vue et l’histoire est cette fois racontée par Blonde. Même si je l’ai trouvée moins bien, là aussi j’ai apprécié le rythme soutenu que l’auteur imposait, avec de nombreux rebondissements. Blonde, éveillée à la vie et consciente de sa nature profonde, doit trouver une solution rapidement. Traquée sans relâche, il lui faut fuir et abandonner l’homme qu’elle aime. Dangereuse pour les humains, dangereuse pour elle-même, il lui faut absolument trouver le seul et unique remède existant. Mais le temps presse. Arrivera-t-elle à le trouver avant de sombrer dans la plus sanguinaire des folies ?
En revanche, je suis beaucoup plus mitigée en ce qui concerne la troisième et dernière partie. Ce changement de personnage et de point de vue est assez radical, d’autant plus que le personnage en question n’était alors qu’en arrière-plan et n’avait donc pas encore un rôle très actif. Par ailleurs, le rythme se ralentit considérablement et le suspens n’est plus aussi présent. L’histoire devient à partir de ce moment beaucoup plus prévisible et je regrette que l’auteur ne soit pas resté dans le même esprit que les deux parties précédentes.

Ce premier tome d’Animale est une bonne surprise. Si les deux premières parties sont des plus intéressantes, la transition avec la troisième m’a laissée sur ma faim. Cependant, le rythme soutenu et l’histoire prenante m’ont quand même donné envie de découvrir la suite !

Note
3,5/5

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire