MENU

mardi 5 avril 2016

Lockwood & Co., Tome 2 - Le Crâne Qui Murmure

Auteur : Jonathan Stroud
Titre Original : The Whispering Skull
Traduction : Jean Esch
Genre : Fantastique

Éditions : Albin Michel
Collection : Wiz
Publication : 28 octobre 2015
Pages : 528 pages

Prix : 17 euros

Résumé
Depuis qu'ils ont frôlé la mort dans un manoir hanté six mois plus tôt, les affaires ne vont pas très fort pour les membres de l'agence Lockwood & Co. Kipps et son équipe marchent sur leurs plates-bandes et les narguent avec leurs uniformes parfaitement repassés. Anthony bouillonne. Au comble de la colère il lance un défi à son rival : la prochaine fois qu'ils seront en concurrence, le perdant devra admettre publiquement sa défaite. L'occasion ne tarde pas à se présenter. Les deux agences se retrouvent sur le terrain alors que Lucy, Anthony et George sont en train de procéder à l'excavation du Dr Edmund Bickerstaff. Lorsque George, gaffeur invétéré, libère malgré lui un terrible fantôme...

Avis de Marie
J’avais adoré le premier tome et le deuxième est lui aussi un coup de cœur ! Une fois lancée dans cette lecture, difficile de m’arrêter tant l’histoire est addictive.

Après avoir remporté un franc succès grâce à leurs missions précédentes, les agents de Lockwood & Co. pensaient crouler sous les demandes d’intervention. Mais c’était sans compter sur les agents infernaux de l’agence Fittes qui ne cessent de les talonner. Or dans un monde où les agences paranormales pullulent, Lucy, George et Anthony ont plus que jamais besoin de parvenir à s’imposer pour faire de Lockwood & Co. une agence digne de ce nom. Comment une petite agence indépendante peut-elle se faire un nom au milieu d’agences ayant déjà établi leur réputation dès les premiers temps du Phénomène ?

Très rapidement, je me suis laissée emporter par le rythme soutenu du roman. Jonathan Stroud parvient, cette fois, dès les premières pages à nous replonger dans cet univers si particulier. Le Phénomène, qui a vu l’apparition de divers types de revenants, demeure toujours aussi inexpliqué et inexplicable qu’auparavant. En attendant de pouvoir y remédier, des enfants et des adolescents se voient chaque jour engagés par des agences qui mettent à profit leurs capacités à percevoir ces Visiteurs appartenant au monde des morts. Or, il ne leur faut pas seulement les voir et les sentir, il leur faut également les combattre. En effet, si certains revenants se révèlent totalement inoffensifs, la plupart sont mortels et peuvent causer bien des dégâts pour les vivants. Pour les neutraliser, une seule solution : localiser la source. Certaines agences sont plus prisées que d’autres en raison de leur renommée et de leur ancienneté. Lucy, Lockwood et George appartiennent à une agence indépendante. Dans ce monde particulièrement concurrentiel, il leur faut donc redoubler d’imagination et d’efficacité pour faire vivre son agence. Mais ce n’est pas facile, d’autant plus lorsque des soucis plus personnels viennent empiéter sur leur travail.

Lucy, notre narratrice, n’est pas totalement insensible au charme de Lockwood. À mesure que croit son intérêt pour lui, c’est également sa curiosité qui est attisée. Lockwood est un jeune homme dont on ne sait que peu de choses, à son grand dam. Pourquoi ne lui révèle-t-il pas davantage son passé ? Ne sont-ils pas amis et, à ce titre, censés se faire confiance et tout partager ? Pourquoi avoir interdit, à elle et à George, d’entrer dans la mystérieuse pièce au premier étage ? La tentation d’ouvrir cette porte pour savoir ce qui est caché derrière est grande. Mais Lucy résiste. À grand peine ! Les murmures du crâne dans le bocal ne vont faire qu’attiser sa curiosité et surtout, les tensions ! Car oui, le crâne dans le bocal est capable de communiquer ! Voilà une révélation de taille. Mais gare à l’esprit enfermé, ses intentions pourraient bien ne pas être aussi bonnes que l’on croit…
En attendant, il va bien falloir en tirer le maximum car celui-ci pourrait aider les agents de la petite agence à résoudre une affaire cruciale dont l’enjeu pourrait bien leur apporter une belle renommée ! Si Lucy voit son talent (l’Ouïe) se développer, George va, quant à lui, être mis à rude épreuve. Obnubilé par ses recherches sur l’Au-delà, l’adolescent va commettre erreurs sur erreurs et mettre en péril non seulement la mission de ses équipiers mais également leur vie ! De découvertes en surprises, l’amitié des trois amis va prendre un sérieux coup dans l’aile. Résistera-t-elle pour autant à tous les dangers ?

J’avais beaucoup aimé le premier tome de Lockwood & Co. mais le manque de repères temporels m’avait quelque peu déstabilisée, l’empêchant d’être un coup de cœur. Ici, Jonathan Stroud apporte de précieuses précisions et nous emmène dans une enquête paranormale rythmée et efficace. Bourré d’humour et parfois effrayant, Le crâne qui murmure est un coup de cœur. À lire la nuit et dans le noir pour des frissons garantis !

Extrait
« Au cours de mon apprentissage chez Jacobs, dans le nord de l’Angleterre, on m’avait appris que ces misérables individus incarnaient la négation de toutes les valeurs défendues par les agents. Certes, les uns et les autres traquaient les Sources, mais les voleurs de reliques étaient motivés par le profit alors que les agents agissaient dans l’intérêt commun. »

Note

Coup de Cœur !

4 commentaires :

  1. Une série qui me tente de plus en plus :D

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Lockwood est génial. Par contre j'ai L'Amulette de Sarmacande du même auteur dans ma bibliothèque mais je n'ai toujours pas eu l'occasion de le lire.

      Supprimer