MENU

mercredi 6 avril 2016

L'erreur de l'Épouvanteur

Auteur : Joseph Delaney
Titre Original : The Spook’s mistake
Genre : fantastique

Edition : Bayard
Parution : Janvier 2009
Pages : 393 pages

Prix : 14,90€

Résumé
C'est aux environs de la baie de Morecambe, dans le sud de la Région des Lacs, que se déroule cette histoire.
Vous pouvez y visiter les villes de Coniston, Cartmel, Lancaster, et vous aventurer dans les sables de la baie ou sur le canal Lancaster-kendal. Mais les marécages infestés de sorcières près desquels est bâti le moulin n'existent que dans l'imagination de l'auteur.
Attention risque de Spoilers 

Avis de Manon 
Comme pour les précédents livres composant cette série, j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre les aventures de Tom l’apprenti épouvanteur dans ce cinquième tome, L’erreur de l’Épouvanteur
Dans ce nouveau tome, le Comté est plus que jamais menacé par l’obscur, surtout avec la réapparition du Malin, libéré par les sorcières dans le précédent livre, Le combat de l’Épouvanteur. John Gregory décide donc d’envoyer Tom parfaire son apprentissage chez un ancien disciple, Bill Arkwright. Chez ce dernier, notre apprenti ne sera pas au bout de ses surprises et, une fois n’est pas coutume, aura fort à faire pour lutter contre l’obscur et ses plus sinistres représentants. 

La plume de Joseph Delaney est toujours aussi fluide et prenante. On se laisse facilement captiver par les aventures de Tom et de ses compagnons. On tourne les pages sans même y penser et, une fois le dernier chapitre englouti, on n'a qu’une hâte : découvrir ce que l’obscur réserve au jeune adolescent. 
Je suis toujours autant impressionnée par l’univers à part entière que l’auteur a réussi à créer et à mettre en place : un mélange de folklore, de légendes et de fantastique très efficace. Il faut dire que les nombreuses descriptions et leur précision aident vraiment à visualiser les lieux, les personnages et les créatures imaginés par l’auteur. Si ce dernier reste flou quant à l’apparence physique de certains personnages, je pense que cela est volontaire quant on voit que d’autres, sont, au contraire, minutieusement détaillés. 
De nouvelles créatures font leur apparition comme Morwène, la redoutable et terrifiante sorcière d’eau. Je dois avouer que je n’en menais pas large quand je lisais, en pleine nuit, les passages où elle apparaissait. 

L’erreur de l’Épouvanteur voit apparaître un personnage notable : Bill Arkwright, un épouvanteur, ancien apprenti de Gregory. 
Dans ce tome, les personnalités de Tom et d’Alice s’affirment. Tous deux vont se retrouver à faire des choix qui conditionneront leur futur et, probablement les événements des prochains tomes.
Ce dernier gagne d'ailleurs en maturité. Son apprentissage chez un nouveau maître et le rôle qu’il a à jouer dans la lutte contre l’obscur y sont pour beaucoup. Il prend ainsi peu à peu conscience des responsabilités qui lui incombent. Par contre, le personnage d’Alice est de plus en plus ambigu. Depuis plusieurs tomes, la question se pose : Alice choisira-t-elle l’obscur ou Tom ? Ce tome répond, en partie, à cette interrogation et à beaucoup d’autres. Toutefois, les rebondissements sont nombreux alors qui sait ce que nous réserve l’auteur au cours des prochains tomes ! 

Après avoir refermé ce cinquième tome, je ne peux vous dire qu’une chose : vivement que je lise sa suite !!

Extrait
« Et Alice ? N’était-elle pas en train de s’égarer ? Certes, ses choix étaient toujours dictés par de bonnes intentions, mais ne rendait-elle pas parfois les choses pires qu’elles n’étaient ? L’Épouvanteur avait toujours craint qu’un jour ou l’autre, elle bascule du côté de l’obscur. Si cela se produisait, je ne voulais pas qu’elle m’entraîne avec elle. »

Note 
5/5
Coup de Cœur !


3 commentaires :

  1. J'espère que tu auras vite l'occasion de lire la suite alors :)

    RépondreSupprimer
  2. Une saga incontournable !! :D

    RépondreSupprimer
  3. J'aime énormément cette série et j'ai trop hâte de lire le tome 6 :D

    RépondreSupprimer