MENU

samedi 26 mars 2016

Hunger Games

Auteur : Suzanne Collins
Titre Original : The Hunger Games
Traduction : Guillaume Fournier 
Genre : dystopie

Edition : Pocket Jeunesse
Parution : Octobre 2009
Pages : 399 pages

Prix :  17,90€

Quatrième de Couverture
« Dans un futur sombre, sur les ruines des Etats-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôler le peuple par la terreur
Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l'arène : survivre, à tout prix.

Quand sa petite soeur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n'hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger. A seize ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort. Chez elle, survivre est comme une seconde nature…"

Avis de Manon
J'ai commencé à lire la série Hunger Games il y a quelques années au moment de la sortie cinéma du premier tome. Ça faisait un moment que je voulais relire les trois tomes de la série et faire les chroniques. Après tout, les livres de Suzanne Collins m'ont permis de découvrir un genre très en vogue depuis dans la littérature : la dystopie.

L'intrigue de base semble assez simple à première vue. Un pays, Paneme, est divisé en districts contrôlés d'une main de fer par le Capitole et son Président Snow. Pour asseoir ce contrôle, des jeux, les Hunger Games, sont organisés chaque année. Une fille et un garçon de chaque district sont tirés au sort pour s'affronter dans une arène sous les yeux du reste du pays, le vainqueur étant le dernier survivant de ces jeux plutôt sanglants et où tous les coups sont permis et encouragés. 

J'ai vraiment découvert Hunger Games au moment de la sortie cinéma du premier tome. Après avoir vu le film que j'ai adoré, j'étais très curieuse de lire les romans. Et même si j'aurais, par moment, aimé que l'écriture de Suzanne Collins soit plus aboutie, j'ai découvert un univers incroyable et une intrigue terriblement efficace qui tient le lecteur en haleine jusqu’à la dernière page. La portée philosophique et symbolique des jeux est très intéressante et, je trouve, assez inhabituelle dans un roman jeunesse. 
J'ai beaucoup aimé le rythme de l'histoire qui enchaîne de manière intelligente réflexion et action. Suzanne Collins ne précipite pas l’histoire et prend le temps d’introduire le contexte des Hunger Games, la vie à Paneme et les différents personnages même si certaines révélations auront lieu bien plus tard dans le livre ou mêmes dans les autres tomes.

Outre l’univers extraordinaire que l’auteur arrive à mettre en place, l’un des points forts du livre, ce sont ses personnages et en particulier Katniss Everdeen. Je n'ai pas trouvé que cette dernière soit particulièrement attachante contrairement à d’autres protagonistes comme Haymitch ou Peeta. Mais je trouve que ses décisions forcent l'admiration et le respect parce qu’il faut le dire, elle s’en prend quand même plein la figure pendant tout le livre ! Ce qui va d’ailleurs l’amener à évoluer et à revoir certaines de ses positions. 

La seule chose qui m'a dérangée (si je peux employer ce verbe) c'est l'écriture de Suzanne Collins. Au fond, il n'y a rien à redire sur celle-ci, la lecture est facile et agréable. Le récit à la première personne permet de transmettre au lecteur les émotions et l’état d’esprit de Katniss. Mais parfois j'ai trouvé ce style d’écriture trop simple pour retranscrire tout ce que ces jeux du cirque façon dystopie avaient de terrible.

Ce premier tome d’Hunger Games frôle donc le coup de coeur. J’ai été totalement captivée par les exploits de Katniss et la manière dont l’auteur réinvente les jeux du cirque dans un univers complexe et habilement construit que l’on ne retrouve pas forcément dans tous les romans jeunesse. 

Extrait
« - Quand il est sobre, je ne l'ai jamais entendu dire quoi que ce soit de négatif sur toi, m'assure Peeta.
- Il n'est jamais sobre !
- Ce n'est pas faux. »

Note
4,5/5

3 commentaires :

  1. Ça me donne bien envie de les relire aussi :)

    RépondreSupprimer
  2. Je ne me suis jamais plongée dedans mais vu que je l'ai vu au cinéma j'aime moins lire ensuite le livre... j'aurai dû le faire avant, j'ai quelques regrets ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Je ne les ai jamais lus, mais ce que tu dis du style ne me fait pas rêver du tout...

    RépondreSupprimer