MENU

mercredi 13 janvier 2016

Les Princes d'Ambre Tome 1 : Les Neuf Princes d'Ambre

Auteur : Roger Zelazny
Traduction : Roland Delouya
Genre : Fantasy

Éditions : Folio SF
Publication : 11 octobre 2000
Pages : 256 pages

Prix : 7,10 €
Achat : Amazon – Les Neuf Princes d'Ambre 
Amazon – Les Princes d'Ambres Cycle 1 (Version Intégrale incluant les 5 premiers tomes)

Résumé
Corwin est amnésique. Il se réveille dans un lieu inconnu, ne sachant plus qui il est. Petit à petit, les informations reviennent, et Corwin retrouve son histoire et sa destinée. Il est l'un des neuf princes du royaume d'Ambre, cité originelle dont tous les autres mondes ne sont que des reflets, et doit faire valoir ses droits sur son trône, désormais occupé par l'un de ses frères...

Avis de Clément


On m'avait souvent dit le plus grand bien du cycle des Princes d'Ambre. La sortie d'une édition intégrale regroupant les cinq premiers volumes de la série m'a décidé à sauter le pas et à plonger dans cet univers. Étonnement rafraîchissant (alors que sa parution date de 1970 !), le premier tome de cette saga casse les codes de la Fantasy pour proposer une histoire à mi-chemin entre la SF, le Fantastique et le Thriller.

Le premier pari du livre est de nous plonger dans son univers à partir d'un personnage amnésique, qui découvre tout en même temps que le lecteur, et use à l'envi du bluff pour essayer de soutirer des informations. J'ai trouvé cette première partie brillante, car en plus de dévoiler des informations que l'on ne comprend que petit à petit sur le contexte de l'histoire, on découvre la personnalité et le passé d'un protagoniste en permanence sur la corde raide, ce qui assortit le tout d'un suspense absolument délicieux.



Puis l'histoire se lance. On découvre un univers très richedans lequel la Terre n'est qu'un monde parmi tant d'autres, assorti de multiples détails concernant la cité d'Ambre et les capacités de sa famille royale. Puis soudainement, on atteint le cœur de l'action, et les péripéties deviennent trépidantes. Ce changement de rythme est assez abrupt, mais se justifie assez bien, et nous permet finalement de rentrer de plein pied dans l'intrigue, menée tambour battant.

Les personnages sont tous très bien amenés. Les neuf princes d'Ambre (et leurs sœurs ! ) sont tous importants et abordés progressivement au cours de l'histoire. Ce premier tome nous amène à en rencontrer quelques uns, mais les autres sont très souvent évoqués, ce qui laisse à penser que chacun aura son rôle à jouer dans les luttes de pouvoirs qui se trament pour le trône de leur royaume. Ceux qui apparaissent dans ce volume sont très reconnaissables et charismatiques, et il y a fort à parier que les prochains le seront également. La narration est, on l'a dit, très active. Les événements s’enchaînent vite, sans pour autant se répéter ou se montrer confus. Le livre est assez court, l'action est particulièrement concise, mais cela ne l'empêche pas de comporter des passages forts de par leur importance et marquants de par leur originalité.

Car ce qui ressort en premier une fois qu'on a refermé la première partie de cette saga, c'est son originalité. Il s'agit d'une histoire de Fantasy, mais dont l'univers se rapproche plutôt de la SF. Un mélange des genres qui donne une vraie personnalité à l’œuvre, dont l'univers, virtuellement infini, ne cesse de révéler ses subtilités. Le personnage principal est assez cérébral et pragmatique, un peu à l'image de Geralt de Riv, pour ceux qui ont lu le cycle du Sorceleur (ou joué aux jeux « The Witcher », sait-on jamais !), mais que la loyauté et la bienveillance dont il fait preuve envers ceux qui lui sont chers rend attachant. On prend ainsi plaisir à suivre ce prince d'Ambre dans sa quête, évidemment semée d'embûches et de dangers mortels.

Ce premier tome du cycle des Princes d'Ambres est une superbe découverte ! A la hauteur de la réputation dont jouit la série, ce début de saga, mené de main de maître, ne laisse qu'une seule envie : celle de découvrir la suite !

Extraits
« J'ouvris le paquet et tirai les cartes. Elles étaient faites sur le modèle des tarots, avec les bâtons, les deniers, les coupes et les épées, mais les figures étaient différentes […] J'avais possédé les mêmes autrefois, je m'en souvenais maintenant. »

« Ambre ! […] De toutes les cités qui existent, Ambre est la plus grande. Ambre était au début de tout et sera à la fin de tout. Toutes les cités qui ont existé n'ont été que le reflet, l'ombre d'une partie d'Ambre. »

Note

4,5/5
Un excellent début de saga, prenant et palpitant !

4 commentaires :

  1. ces romans ont l'air prenant en tout cas =)

    RépondreSupprimer
  2. J'adore cette série qui s'apparente, pour moi, à une immense partie de poker entre les différents héritiers d'Ambre !
    Comme tu le dis, il est intéressant de découvrir les évènements en même temps que le héros amnésique mais même après qu'il ait retrouvé sa mémoire, le doute plane toujours grâce à ce petit jeu auquel ils jouent entre eux depuis toujours et dont nous devons trouver les pendants et les aboutissants avec Corwin^^

    RépondreSupprimer
  3. Bon, il va vraiment falloir que je me procure la saga maintenant :) Merci pour cet avis :)

    RépondreSupprimer