MENU

samedi 14 novembre 2015

Lux, Tome 1 - Obsidienne


Auteur : Jennifer L. Armentrout

Titre Original : Obsidian 

Traduction : Cécile Tasson
Genres : Young Adult, Science-Fiction

Edition : J’ai Lu
Parution : Septembre 2014
Pages : 380

Prix : 13 euros

Quatrième de Couverture
Quand Katy déménage dans un coin paumé de Virginie-Occidentale, elle s'attend à tout sauf à rencontrer des voisins de son âge. Déception, Daemon Black a beau être canon et avoir une soeur jumelle adorable, il n'en est pas moins insupportable et arrogant ! Lorsque Kat se rend compte que tout le monde semble fuir la famille Black, elle voit d'un autre oeil la froide suffisance de Daemon. Pourra-t-elle encore l'éviter quand tout lui crie de s'en approcher ?

Avis de Manon
J’ai lu beaucoup de chroniques, critiques et autres avis positifs sur Obsidienne. J’ai donc, à mon tour, décidé de tenter l’expérience. Si au début de ma lecture j’étais (très) sceptique, je me suis finalement laissée convaincre par le livre de Jennifer L. Armentrout. Sans être un coup de coeur, Obsidienne reste un roman divertissant et accessible.

Suite à un drame, Katy et sa mère déménagent dans une petite ville de Virginie-Occidentale où la jeune fille ne tarde pas à faire connaissance avec ses nouveaux voisins, les jumeaux Daemon et Dee. Si cette dernière se révèle amicale et adorable, on ne peut pas en dire autant de son frère qu’elle trouve aussi beau qu’horripilant. Mais l’adolescente va vite s’apercevoir que si elle est fascinée par la famille Black, il n’en est pas de même des autres habitants de Ketterman qui semblent les éviter. Plus elle va apprendre à les connaître et plus elle va s’interroger à leur sujet : ne sont-ils pas bien plus que de simples humains ? Sont-ils liés à tous les événements étranges qui semblent se produire autour d’elle ?

Je n’ai pas vraiment apprécié les premiers chapitres. J’ai cru avoir affaire à une énième romance surnaturelle dans la même veine que Twilight. Mais progressivement j’ai été happée par l’histoire de Katy et de la famille Black. Certes, on retrouve pas mal de similitudes entre les romans de Stephenie Meyer et le premier tome de Lux mais j’ai trouvé les réactions des personnages beaucoup plus crédibles et l’histoire plus prenante même si on n’évite pas quelques clichés. 

Mais point positif, avec Obsidienne, l’auteur se démarque des histoires de loups-garous, vampires et autres fantômes. La science-fiction est ici à l’honneur même si j’ai été déçue que ce registre n’ait pas été davantage mis en avant. En effet, l’intrigue oscille pendant pas mal de temps avec le registre fantastique et le côté SF ne commence à être bien exploité qu’à la fin du livre !

Pour ma part, ce qui fait la force du livre de Jennifer Armentrout et ce que j’ai beaucoup apprécié, ce sont ses personnages. Au début, j’ai trouvé Katy très casse-pieds et vraiment immature. Vous vous rendez compte, la pauvre petite emménage dans une bourgade sans Starbucks ! Comment notre jeune bloggeuse littéraire va-t-elle survivre ??!!! 
Mais petit à petit l’auteur la fait évoluer. Son humour pince-sans-rire, son petit côté geek et sa répartie en font un personnage que j’ai finalement apprécié et auquel je me suis attachée. Ses échanges avec Deamon m’ont d’ailleurs fait rire à plus d’une reprise. Car si, comme dans toute bonne romance ado, notre héroïne est irrémédiablement attiré par le héros, il faut dire qu’ici elle l’envoie balader et lui met aussi pas mal de vents. Les personnages féminins qui traitent le héros de « connard » ne courent pas forcément les rues ! 
Le livre est vraiment centré sur Deamon et Katy. J’aurais bien aimé que les autres personnages, comme Dee, soient mieux développés. Si l’auteur ne les utilise pas comme faire-valoir, ils semblent, eux aussi, avoir une histoire personnelle tout aussi intéressante que nos deux héros. Peut-être dans le deuxième tome…

Le style de Jennifer L. Armentrout ne se démarque pas beaucoup des autres romans jeunesse. Il est abordable et facile d’accès. Les pages s’enchaînent grâce à un suspens bien maîtrisé et des révélations au compte-gouttes bien que prévisibles. En effet, l’intrigue est efficace et pleine d’humour avec ce qu’il faut de rebondissements et d’actions. 

Après un début mitigé, je me suis finalement laissée transporter par les personnages d’Obsidienne. Le mélange young-adult, romance et SF fonctionne bien et la plume de Jennifer L. Armentrout est agréable à lire bien que l’univers ne soit pas assez développé à mon goût. J’espère que le deuxième tome va y remédier !!

Extraits
« - Question suivante, exigea-il. 
- Pourquoi es-ce que tu es un connard ?
- Tous le monde excelle dans un domaine, pas vrai ?
- Et tu fais du très bon boulot. »

« Je ne pense pas qu'il voulait m'embrasser, dis-je finalement.
- Quoi ? Il a glissé et est tombé sur ta bouche ? Ces choses là sont connues pour arriver souvent, c'est clair. »

Note

3,5/5
Une lecture agréable et sans prise de tête

2 commentaires :

  1. Merci pour cette chronique très complète !

    Ce roman m'intrigue mais comme toi, en lisant le résumé ou autres critiques j'avais peur d'une histoire à la twilight et même si j'ai apprécié cette lecture à l'époque, je ne souhaite pas relire un récit du genre...

    Je pense me laisse tout de même tenter un jour afin de me faire une petite idée et qui sait être surprise par l'auteure ? ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il y a pas mal de similitudes entre les deux univers même si l'un est davantage axé sur le fantastique et l'autre sur la SF. Les livres peuvent devenir un peu répétitifs à force. Je viens de commencer le deuxième tome et je vais voir s'il y a quelques bonnes surprises de l'auteur :)

      Après si tu cherches un roman jeunesse original, je te conseille plutôt Insaisissable de Tahereh Mafi !!

      Supprimer