MENU

vendredi 20 novembre 2015

La Mer en Hiver

Auteur : Susanna Kearsley
Titre Original : The Winter Sea
Traduction : Marie-Axelle de La Rochefoucauld
Genres : Drame, Histoire, Romance

Édition : Charleston
Parution : Octobre 2015
Pages : 458

Prix : 22,50 euros

Quatrième de Couverture
« Printemps 1708, une flotte jacobite de soldats français et écossais échoue à faire revenir James Stewart, le roi exilé, sur ses terres d'Écosse afin de réclamer sa couronne.
De nos jours, Carrie McClelland s'inspire de cet épisode historique dans son nouveau roman. Installée aux abords du château de Slains, au coeur d'un paysage écossais désolé et magnifique, elle crée une héroïne portant le nom d'une de ses ancêtres, Sophia, et commence à écrire.
Mais elle se rend compte que ses mots acquièrent une vie propre et que les lignes entre fiction et faits historiques se brouillent de plus en plus. Tandis que les souvenirs de Sophia attirent Carrie encore plus au cœur de l'intrigue de 1708, elle découvre une histoire d'amour fascinante, oubliée avec le temps. Après trois cents ans, le secret de Sophia doit être révélé…
Une histoire d'amour puissante et ensorcelante, entre passé et présent ! »

Avis de Manon
Reçu dans le cadre d’un partenariat avec les éditions Charleston, La mer en Hiver s’est révélée une très belle surprise et une lecture incroyablement addictive et émouvante
À travers son roman, Susanna Kearsley nous raconte deux histoires : celle de Sophia, jeune orpheline vivant au château de Slains au XVIIIème siècle et celle de Carrie, écrivain du XXIème siècle ayant décidé de s’installer près de ce même château pour y écrire son prochain roman.
Ce que j’ai préféré dans ce livre c’est son aspect historique. L’auteur mélange avec beaucoup de finesse événements réels et fiction en abordant un pan de l’histoire souvent méconnu : la tentative de retour sur le trône d’Écosse des Stuart. Tout le long du livre, on sent qu’il y a eu un énorme travail de recherche fourni en amont.
D’un point de vue historique, on connait déjà l’issue de certains événements mais Susanna Kearsley arrive quand même à nous surprendre et à nous faire (re)découvrir une partie de l’histoire écossaise et des Stuart. La Mer en Hiver m’a d’ailleurs donné envie d’en découvrir plus sur ces derniers !

Si l’aspect historique m’a beaucoup plus, l’intrigue n’est pas en reste. Elle est très prenante et les caractères des personnages sont très recherchés, que ceux-ci aient réellement existé ou qu’ils soient simplement le produit de l’imagination de Susanna Kearsley comme Sophia. Cette dernière est un personnage que j’ai beaucoup aimé et auquel je me suis rapidement attachée. Malgré toutes les épreuves qu’elle a traversé, elle continue d’aller de l’avant et de prendre des décisions courageuses, souvent davantage dans l’intérêt des gens qu’elle aime que dans le sien. Certaines scènes, notamment vers la fin du livre, m’ont particulièrement émue. Quelques passages sont déchirants et m’ont fait verser des larmes, notamment ceux avec la petite Anna. 

Mon seul bémol concerne la mystérieuse « connexion » entre Carrie et Sophia. Que son explication soit surnaturelle ou scientifique (à vous de le découvrir !), je ne l’ai pas trouvée très crédible et je pense qu’elle ne rend pas justice à l’histoire ni au caractère de ces deux femmes. Pour moi, elle ajoute une touche de mélo qui n’est pas réellement indispensable au vu du parcours et des obstacles déjà rencontrés par Sophia. À la place j’aurais peut-être préféré voir certaines relations davantage développées comme celle de Carrie et de Graham.

Concernant le style et l’écriture de Susanna Kearsley, il n’y a rien à redire ! L’écriture est fluide et le style recherché sans jamais être guindé ou prétentieux. Certes, la fin est historiquement invraisemblable et tirée par les cheveux mais elle m’a ravie.

Avec La Mer en Hiver, Susanna Kearsley nous livre un roman à deux voix rempli d’émotions. J’ai savouré ce roman par petites touches tant je ne voulais pas en voir la fin. Entre mélancolie, émotions et Histoire, je me suis perdue dans les vies de Carrie et surtout de Sophia. 

Extraits
« Sous les taquineries coulait une rivière plus profonde d’affection et de respect, et il était clair qu’ils s’appréciaient réellement l’un l’autre. »

« C’est vrai, aucune vue n’est aussi mélancolique que celle de la mer en hiver, car elle nous indique que nous arrivons vraiment à la fin de l’année et que tous ses jours sont passés, des jours de joie et de peine qui ne reviendront jamais plus. »

Note

4/5
Un roman captivant et une héroïne touchante 

5 commentaires :

  1. Je ne connaissais pas ce livre mais ta chronique donne très envie de le découvrir. Une histoire qui a l'air touchante et mystérieuse à la fois. Cette histoire de "connexion" peu crédible qui t'a déplu n'est-elle pas néfaste pour apprécier la fin ?
    En revanche, je trouve le prix du livre très élevé, ce qui refroidit singulièrement mon envie de l'acheter. Est-ce moi ou les maisons, sous prétexte de se spécialiser de plus en plus, ne font-elles qu'augmenter leurs prix ? :o Les éditions Charleston publient-elles leurs romans sous un format poche après quelques temps ?
    Merci pour cette découverte, en tout cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non non, l'historie de connexion n'est pas du tout néfaste, elle ne reste qu'anecdotique et n'empêche pas d'apprécier le livre ou même sa fin !!!
      C'est vrai que le prix est conséquent mais il correspond aux prix en vigueur pour les romans grand format quelque soit la spécialisation de la maison d'édition. En plus La Mer en Hiver est assez conséquent à lire donc je pense qu'on en a pour son argent (enfin si on a apprécié l'histoire ^^).
      Quand je vois le prix auquel j'ai payé mes Harry Potter il y a presque 10 ans, je me dis que finalement l'augmentation est minime :)

      J'espère que tu aimeras ce livre si tu as l'occasion de le lire !! Tiens moi, je suis très curieuse de connaitre ton ressenti :)

      Supprimer
    2. J'ai oublié mais oui, certains livres des éditions Charleston sont disponibles en poche :)

      Supprimer
  2. Quand je vois toutes les supers critiques que je lis sur ce livre, je me dis qu'il me le faut absolument!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment magnifique ! Si tu as l'occasion de le lire, n'hésite pas ! J'espère qu'il te plaira !!

      Supprimer