MENU

mardi 2 juin 2015

Final Fantasy X-2.5 - Le Prix de L'Éternité

Auteur : Kazushige Nojima
Titre VO : Final Fantasy X-2.5 – Eien No Daisho
Traduction : Square Enix Co.
Genres : fantasy, science-fiction

Éditions : Lumen
Publication : Décembre 2014
Pages : 273 pages

Prix : 19,90 euros

Résumé
FINAL FANTASY X-2.5 – Le Prix de l'éternité met en scène les retrouvailles de Tidus et Yuna, le couple mythique du légendaire RPG FINAL FANTASY X. Nous retrouvons le jeune homme juste après son retour à la vie. Malgré l'euphorie de sa résurrection et la joie qu'il éprouve à renouer avec ses camarades après deux années d'absence, Tidus ne pense qu'à une chose : passer, enfin, un peu de temps en tête à tête avec Yuna. Ils sont à bord du navire d'entraînement des Aurochs quand une violente tempête les surprend au large de Besaid. Nos deux héros s'échouent alors sur une île inconnue où d'anciennes puissances sont à l'œuvre...

Avis de Marie
Je ne vous le cache pas, je suis une grande fan de jeux vidéo ! Il n’y a donc pas que les livres qui rythment mon quotidien et je vous le concède, ce n’est pas toujours simple à gérer. D’autant plus quand livres et jeux vidéo se complètent mutuellement. C’est le cas pour Final Fantasy X-2.5 – Le Prix de l’Éternité. Si vous n’avez pas déjà joué aux deux jeux sortis sur Playstation, je vous déconseille de vous lancer dans cette lecture. Mais vous pouvez toujours lire cette chronique qui, peut-être, vous donnera envie de vous lancer dans l’univers de Spira ! En revanche, si vous n’avez pas fini les deux opus, arrêtez votre lecture ici au risque de vous spoiler !


Après deux ans d’absence, Tidus réapparaît enfin. Yuna et ses amis ont réussi à sauver Spira une nouvelle fois et la jeune femme n’aspire qu’à une chose : retrouver son amoureux et ne plus jamais le perdre. Mais bien que n’étant plus un Invokeur, Yuna reste très demandée et c’est difficilement que les deux héros parviennent à trouver un seul moment ensemble. Ce n’est que sur le bateau d’entraînement des Aurochs qu’ils arrivent à se retrouver en tête à tête. Malheureusement pour eux, le destin semble s’acharner à les séparer. Une violente tempête se déclenche et les entraîne au large d’une île mystérieuse où certaines découvertes pourraient bien remettre en cause leur avenir et celui de Spira…

J’étais particulièrement excitée par la sortie de ce livre. Final Fantasy X et X-2 sont des jeux qui m’ont beaucoup marquée et auxquels j’avais adoré jouer. L’univers de Spira était tout simplement magnifique et les personnages particulièrement attachants. La relation entre Yuna et Tidus était très émouvante et j’attendais beaucoup de ce tome qui promettait le récit de leurs retrouvailles. Sauf que j’ai été assez déçue…
Certes, il est quasiment impossible de faire tenir en moins de 300 pages toute la complexité de l’univers de Spira tant les heures passées à l’explorer sur les deux jeux sont nombreuses. Néanmoins je ne m’attendais pas à autant de superficialité. L’histoire est des plus basiques : dans les jeux, Yuna et Tidus s’aiment mais ils appartiennent à deux mondes différents dont l’un risque la destruction. Le roman se concentre ainsi sur leurs retrouvailles et j’étais plus que ravie de retrouver les personnages qui m’ont tenue compagnie pendant des heures et des heures, enfin… dans les premières pages seulement ! Car plus j’avançais et moins je les reconnaissais. L’humour de Tidus, son manque de tact et sa détermination en ont fait mon personnage favori. Étrangement, je n’ai jamais vraiment apprécié Yuna, que je trouvais bien trop niaise et hésitante. Toutefois, j’adorais la relation que les deux avaient. Or, ici je n’ai rien retrouvé de tout ça ! Si autrefois leur relation ne laissait aucunement place au doute, Yuna dans Le Prix de l’Éternité ne cesse de se poser des questions, au point que j’en suis venue à me demander ce qu’elle faisait encore avec lui… Où est passée la Yuna qui voulait à tout prix revoir son amoureux ? Qui était prête à traverser l’au-delà pour le ramener ? Je ne l’ai pas reconnue. Et je n’ose même pas parler de Wakka et Lulu, dont la présence ne doit pas se résumer à plus de cinq pages (ce qui est déjà plus que Rikku et Paine…). Bref, vous l’aurez compris, c’est une grande déception du côté des personnages.

Du côté du scénario aussi, j’ai été assez frustrée, tant celui-ci était prévisible et n’apportait quasiment rien, si ce n’est d’annoncer un nouveau danger pour Spira (original n'est-ce pas ?). Le seul point positif sont les quelques révélations qui sont faites et qui nous aident à comprendre le drama audio de 30 minutes… De même, si les jeux étaient très forts en émotions (combien de fois ai-je pleuré devant la cinématique de Tidus et Yuna au lac de la forêt de Macalania !!), il n’en allait pas du tout ainsi dans le roman…

Final Fantasy X-2.5 est un roman indispensable pour tous les fans mais qui n’apporte rien à l’univers de Spira et à l’histoire de Tidus et Yuna. Il ne satisfera donc pas les attentes des adeptes et surtout ne nous fera pas retrouver toutes les émotions que les jeux (en particulier FF-X) nous ont apportées.

Extrait
« - Je me demande ce que je suis, en réalité.
Yuna possédait la réponse à la question de Tidus, mais elle n’avait aucune intention de la lui donner. S’il savait, tout prendrait fin. »

Note
2,5/5

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire