MENU

mardi 7 avril 2015

L'affaire Cendrillon

Auteurs : Mary Higgins Clark & Alafair Burke
Titre Original : The Cinderella Murder
Traduction : Anne Damour & Sabine Porte
Genre : Policier

Edition : Albin Michel
Parution : Novembre 2014
Pages :  405 pages

Prix : 20 euros

Résumé
Suspicion, un programme de télé-réalité qui reconstruit des cold cases avec la participation des personnes proches des victimes, est la série-événement du moment. La productrice télé Laurie Moran et l’avocat Alex Buckley, ravis du succès du pilote, ont trouvé l’homicide parfait pour le deuxième épisode – The Cinderella Murder. La victime est la belle Susan Dempsey, une brillante étudiante de l'Université de Californie à Los Angeles, assassinée après une audition qu'elle était censée passer dans la villa d'un grand réalisateur hollywoodien. Retrouvée avec une seule chaussure au pied, à quelques kilomètres de sa voiture, Susan ne s'est peut-être jamais rendue à son audition. Mais même si les preuves ont été dissimulées, les possibles suspects finiront tous sous les feux des projecteurs télé. Entre stars hollywoodiennes et multimillionnaires de l'industrie des technologies de pointe, découvrir où Cendrillon a perdu sa chaussure ne sera pas si simple, et au bout du compte l'enquête télé pourrait se révéler plus dangereuse que le meurtre qu'elle cherche à élucider…

Avis de Manon
Adolescente, je dévorais les livres de Mary Higgins Clarke mais avec le temps, j’ai fini par me lasser, les intrigues étant trop répétitives à mon goût. J’ai donc pris beaucoup de plaisir à redécouvrir l’auteur avec L’affaire Cendrillon, écrit à quatre mains avec Alafair Burke

Produite par Laurie Moran, Suspicion est une émission de télé-réalité qui se penche sur les affaires de meurtre non résolues. L’objectif est de laisser la parole aux proches de la victime, aux suspects et, pourquoi pas, de retrouver le coupable. Pour le prochain numéro, Laurie a choisi de s’intéresser à l’assassinat de Susan Dempsey, rebaptisé « l’affaire Cendrillon » par les médias. Seulement les proches de Susan ont tous quelque chose à cacher et à trop vouloir remuer le passé, l’équipe de tournage va rapidement se retrouver en danger car l’assassin de Susan n’est pas le seul à se sentir menacé. 

Avant tout, je tiens à remercier les éditions Albin Michel pour m’avoir fait découvrir ce livre. Ma lecture a été agréable mais comme à chaque fois que je lis un livre de Mary Higgins Clarke, je trouve que la trame de l’intrigue ne varie pas beaucoup d’un roman à l’autre. Mais qu’importe, l’histoire est entraînante et on se laisse très facilement happer par la progression de l’enquête et ses différents rebondissements. J’ai d’ailleurs trouvé original d’avoir une émission de télé-réalité avec pour thème les meurtres irrésolus, ce n’est quand même pas banal (et heureusement !). Je pense que c’est aussi ce qui fait le succès de l’auteur : cette capacité de se renouveler tout en gardant les ingrédients qui ont fait son succès. 
J’ai aussi été agréablement surprise de voir une deuxième histoire, celle de l’Église des Militants de Dieu, se greffer à la première. Je ne m’y attendais pas du tout mais l’idée d’avoir deux intrigues qui se rejoignent à cause des personnages impliqués est très bien trouvée.  

Les fans de Mary Higgins Clarke auront reconnu certains personnages qui apparaissaient déjà dans Le bleu de tes yeux notamment Laurie et son père Leo. Sans être une suite, j’aime bien cette idée qui nous permet de savoir ce que sont devenus les héros de ce précédent livre. 
Les autres protagonistes sont bien travaillés et crédibles même si certains comme Dwight Cook étaient, à mon avis, assez clichés. Par contre, d’autres comme Martin Collins font vraiment froid dans le dos. J’ai trouvé que le coupable n’était pas trop compliqué à démasquer (soit ça, soit j’ai eu de la chance !) mais cela ne m’a pas dérangée car je me suis plus intéressée au Pourquoi du meurtre de Susan qu’au Comment et au Qui

L’écriture est toujours aussi soignée et impeccable. Les deux auteurs maîtrisent l’art de la chute et le suspens est dosé de manière efficace. Le livre se lit rapidement mais l’histoire est très dense. Il n’y a pas de temps mort. D’ailleurs je n’ai pas vu les pages défiler. Que ce soit pour élucider un meurtre, égratigner les petits travers de la télévision ou dénoncer les dérives sectaires des méga-églises américaines, Mary Higgins Clarke n’a pas son pareil pour plonger le lecteur dans ses histoires. 

En bref, L’affaire Cendrillon n’est pas le meilleur livre de Mary Higgins Clarke mais son partenariat avec Alafair Burke nous offre un roman policier qui, sans être d’une originalité folle, n’en reste pas moins efficace et agréable à lire avec quelques bonnes trouvailles et toujours la même efficacité. 

Extraits
« Pour chaque adepte loyal, l’Église avait au moins dix détracteurs qui doutaient que les MD aient pour mission de prêcher la bonté de Dieu et de venir en aide aux pauvres. Alors que Steve croyait en les Md, les détracteurs imaginaient le pire quand l’Église entreprenaient de lever des fonds. Une méfiance qui poussait Martin à cultiver le secret. Et de même qu’il s’était entièrement consacré à la parole de Dieu, Martin attendait de ses disciples qu’ils se consacrent entièrement à sa personne. »

« Comme on dit, mieux vaut s’excuser que demander la permission. »

Note
3,5/5

20 commentaires :

  1. Il faut vraiment que je découvre la plume de Mary Higgins Clark ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu ne l'a jamais lu, il ne faut pas hésiter à lire un de ses livres. Certains sont vraiment excellents.

      Supprimer
  2. Ça fait une éternité également que je n'ai pas lu de Mary Higgins Clark !
    Celui-ci à l'air assez sympa :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il l'est. Pour moi ce n'est pas le meilleur roman de MHC mais ce n'est pas non plus le pire. Il est très agréable à lire !

      Supprimer
  3. Celui-ci est dans ma wishlist et je sens que je vais le dévorer ! Ta chronique me le confirme ! Comme toi je lisais beaucoup Mary Higgins Clark étant jeune et c’est cet été que j'ai découvert Alafair Burke avec "Jamais vue". J'ai vraiment adoré ! alors je n'ai qu'une hâte : me jeter sur "L'affaire cendrillon" ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira !! Je ne connaissais pas Alafair Burke mais maintenant je suis très curieuse de découvrir ce qu'elle a écrit !

      Supprimer
  4. Il me tente pas trop mal, je n'ai rien lu de l'auteure alors pourquoi pas celui-ci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mary Higgins Clarke est un super auteur ! Certains de ce livres sont vraiment géniaux. J'espère que son univers te plaira si tu as l'occasion de le découvrir !!

      Supprimer
  5. Ca fait bien longtemps que je n'ai pas lu du Mary Higgins Clarke aussi :) Ca me donne envie de retenter :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu le lis, j'espère qu'il te plaira et que tu passeras un bon moment lecture !

      Supprimer
  6. J'aime beaucoup MHC ! J'espère donc avoir l'occasion de le lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu en as l'occasion, n'hésites pas à me dire ce que tu en auras pensé !!

      Supprimer
  7. Etant plus jeune et plus fauchée je ne lisais quasiment que le MHC annuel. Mais je trouve qu'avec le temps les histoires sont moins bien. Le dernier ne m'a pas tellement plu. Du coup je ne sais pas si je vais tenter celui-ci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que quand on lit ses histoires depuis longtemps, elles semblent un peu monotones ! Mais comme ça faisait quand même 4 ou 5 ans que je n'avais rien lu d'elle, ça ne m'a pas dérangé, j'ai eu l'impression de redécouvrir un peu son style !

      Supprimer
  8. Je n'en ai jamais lu et j'avoue que celui-ci m'interpelle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas celui que j'ai préféré mais il se lit très bien ^^

      Supprimer
  9. Réponses
    1. Si tu aimes les romans policiers, certains de ses livres valent le détour !

      Supprimer
  10. Je ne connais pas l'auteur mais je note ce titre, j'adore ce qui se rapporte aux contes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut pas se fier au titre, il ne se rapporte absolument pas aux contes !! C'est un roman policier et rien d'autre :)

      Supprimer