MENU

jeudi 23 avril 2015

La Trilogie des Gemmes, Tome 1 - Rouge Rubis

Auteur : Kerstin Gier
Titre VO : Rubinrot
Traduction : Nelly Lemaire
Genre : fantastique

Éditions : Milan
Publication : 10 septembre 2014
Pages : 352 pages

Prix : 14,50€

Résumé
Gwendolyn est une ado comme les autres. Bon, d'accord, il lui arrive de voir des fantômes dans les couloirs de son lycée. Et puis, oui, c'est vrai, certains membres de sa famille peuvent voyager dans le temps. Mais aucune famille n'est parfaite ! D'ailleurs, Gwendolyn ne se sent pas vraiment concernée. C'est sa cousine qui est censée développer cette capacité. Sauf qu'un jour, Gwen est prise de vertiges et s'évanouit. Quand elle se réveille, tout semble bizarrement vieux. Comme si elle avait débarqué dans un autre siècle...

Avis de Marie
Si le succès de ce premier tome auprès de nombreux lecteurs ne fait plus aucun doute, j’avoue pour ma part, avoir un peu de mal à comprendre un tel engouement. Si Rouge Rubis n’a pas été un coup de cœur, je n’ai pas détesté pour autant.

Gwendolyn est une adolescente possédant une famille un peu particulière capable de voyager dans le temps. Seuls les porteurs du gêne peuvent faire ce saut à travers les siècles et ceux-ci sont peu nombreux. Sa cousine Charlotte est censée avoir hérité de ce gène. Alors quand les symptômes annonçant son premier saut se présentent, c’est toute la famille qui est en émoi (ou du moins sa tante et sa grand-mère). Et dans cette ambiance mouvementée, personne ne va prêter attention à Gwendoline qui, étrangement, présente les mêmes symptômes. Seule l’une des deux a pourtant hérité du gêne. Lorsque Gwendolyne disparaît pour réapparaître à une autre époque, toutes les certitudes de la famille sont ébranlées.

Le roman démarre plutôt bien avec un prologue qui nous livre juste assez d’éléments pour nous donner envie de poursuivre. Mais cet élan ne dure pas vraiment. L’auteur va poser progressivement (trop) les bases d’un univers plutôt intéressant où certains sont capables de voyager dans le temps. Mais dans chaque famille, seule une personne peut hériter du gène. L’héritier de la famille Montrose est donc très attendu car ces voyageurs du temps ont une mission à remplir : découvrir le secret qui se cache derrière le chronographe. Pour cela, il leur est nécessaire de collecter le sang des douze voyageurs. Or tous n’ont pas vécu aux mêmes époques. Mais leur tâche va s’avérer compliquée car quelques années auparavant, deux voyageurs ont mis en péril des siècles de travail initiés par le Comte de Saint-Germain… Quelles étaient leurs raisons ?
Contre toute attente, dans la famille Montrose, Gwendolyne hérite du gène alors que tout le monde pensait que ce serait sa cousine Charlotte. Malheureusement pour la jeune fille, cette découverte ne fait pas l’unanimité. Charlotte s’est préparée depuis sa plus tendre enfance à ce moment. En apprenant qu’elle ne fera pas partie de cette aventure aux côtés du beau Gidéon, Charlotte s’effondre et en veut énormément à sa cousine.
Gwen, quant à elle, va devoir rattraper des années de formation en seulement quelques jours : cours de langues, d’histoire ou encore d’escrime, autant de notions nécessaires pour que ses séjours dans le passé se déroulent au mieux. Autant dire que c’est une mission quasi-impossible ! Malgré cela, elle ne sera pas à l’abri des dangers. A commencer par ce mystérieux Comte de Saint-Germain. Qui est-il réellement ? Et surtout, quelles sont ses intentions ? Pourquoi tient-il tant à percer le secret du chronographe ?

Dans l’ensemble, j’ai trouvé l’histoire plutôt basique même si l’idée de départ est originale. Dans ce premier tome, cependant, il ne se passe pas grand chose, l’auteur posant surtout les bases de son univers et en nous livrant de nombreuses explications sur les origines des voyageurs et leur société.
J’ai eu beaucoup plus de mal avec le style d’écriture que j’ai trouvé trop adolescent. Certes, il s’agit du public visé. Pour autant, il existe de nombreux romans jeunesse bien mieux écrits et qui ne souffrent pas d’autant de longueurs. Quand je vois que certains n’hésitent pas à comparer La Trilogie des Gemmes à Harry Potter, j’avoue avoir du mal à les suivre. L’écriture et les univers de ces deux auteurs sont totalement différents et pour moi, Kerstin Gier n’atteint pas le niveau de J. K. Rowling en écriture. De même, bien que recherché, le monde de Kerstin Gier n’est pas aussi travaillé, notamment en ce qui concerne les personnages, auxquels je n’ai pas réussi à m’attacher.
Gwen est une adolescente assez stupide : je comprends mieux sa tante Glenda ! Il y a de nombreuses références intéressantes (littéraires comme scientifiques) faites souvent avec une touche d’humour mais l’héroïne n’est pas assez intelligente pour les percuter. Au risque de me montrer sévère, certes elle a 16 ans, mais elle a le cerveau d’un moineau (désolée pour le moineau) ! Espérons que dans la suite, elle fera preuve d’une capacité d’apprentissage révolutionnaire.
Pour ce qui est des autres personnages, seul Gidéon a su retenir mon attention, et encore ! Je l’ai trouvé trop similaire à Jace de La Cité des Ténèbres de Cassandra Clare mais en moins drôle.

À chaque page que je tournais, j’ai eu l’impression qu’il manquait un petit quelque chose qui aurait rendu cette lecture plus accrocheuse. A priori, tous les ingrédients pour en faire un bon roman étaient réunis : une histoire originale, de l’humour, une palette de personnages diversifiée mais ils sont contrebalancés par un style d’écriture trop familier, de nombreuses longueurs et des personnages pas assez creusés. Néanmoins, je n’abandonne pas car j’ai l’espoir que le tout s’améliore avec le second tome : Bleu Saphir.

Extrait
« Tous les Montrose aiment les secrets. Il en a toujours été ainsi. En fait, c’est uniquement pour ça que mon malheureux frère a épousé ta grand-mère, si tu veux le savoir. Ce n’était certainement pas pour son charme enchanteur, car elle n’en avait aucun. »

Note

2,5/5

6 commentaires :

  1. Ça fait un moment que cette saga me fait envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'elle te plaira si tu te lances dedans :D

      Supprimer
  2. j'en entend pas mal parler en ce moment, pourtant ce que tu en dis rebute un peu mon enthousiasme, l'écriture risque de me décevoir aussi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr qu'il ne faut rien attendre au niveau de l'écriture. Après, l'univers était assez original et l'histoire sympathique.

      Supprimer
  3. J'ai beaucoup aimé cette trilogie moi :) J'ai adoré découvrir l'univers des voyages dans le temps et les personnages. Dommage que tu n'ais pas aimé plus que ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'univers m'a plu mais c'est surtout le style d'écriture qui m'a bloquée. Du coup j'ai eu du mal à accrocher... Peut-être que la suite me plaira davantage :)

      Supprimer