MENU

vendredi 27 mars 2015

Les Élus, Tome 1 - Protégée des Anges

Auteur : Inès L. B.
Genre : Fantastique

Éditions : Inès L. B.
Publication : 26 janvier 2014
Pages : 248 pages

Prix : 2,99 euros (Ebook)

Résumé
Eileen a quinze ans. Avec sa meilleure amie, Awen, elle va entrer en Seconde. Elle va découvrir un nouveau lycée, de nouveaux professeurs, de nouveaux camarades, et cette rentrée pourrait lui réserver bien des surprises : des pouvoirs surnaturels, des révélations étonnantes, mais surtout une rencontre avec un ange, un vrai. Ange est un garçon brun aux yeux verts, et toutes les filles du lycée sont à ses pieds. Eileen va devoir lutter contre elle-même pour ne pas tomber dans ses bras, mais il est tellement imprévisible qu'elle ne veut pas prendre le risque de gâcher leur belle amitié. Pourtant il est si gentil avec elle, si attentionné... Mais que lui veut-il ? Pourquoi est-il si protecteur avec elle ? Eileen le découvrira à ses dépens...

Avis de Marie
Eileen est une jeune fille tout ce qu’il y a de plus banal… ou presque ! Agée de 15 ans, elle prépare sa première rentrée au lycée avec sa meilleure amie qui, comme elle, possède le pouvoir de parler aux objets. Alors que les deux adolescentes se posent des questions triviales (seront-elles dans la même classe ? Y aura-t-il des garçons mignons ?...), un événement va faire basculer leur vie. Elles vont apprendre qu’elles sont des Élues, des anges ayant une mission à accomplir. Commence alors un long apprentissage de leurs pouvoirs dans leur nouvel établissement où elles vont faire des rencontres pour le moins marquantes !

Je ne sais pas trop par où commencer tant j’ai un avis assez partagé sur Protégée des Anges. D’un côté, il y a de nombreux points positifs et de l’autre, j’ai eu pas mal de difficultés à accrocher.
Inès L. B. nous propose un roman jeunesse fortement inspiré de Twilight mais cette fois il n’est plus question de vampires mais d’anges. Nous suivons ainsi Eileen dans son quotidien de lycéenne atypique. La jeune fille possède le pouvoir de parler aux objets, ce qui fait d’elle une Élue et nécessite un enseignement spécial. Accompagnée d’Awen, elle va découvrir l’existence d’un autre monde, où les Anges existent bel et bien. Vérité encore difficile à admettre jusqu’à ce qu’elle en rencontre un… et qu’elle en tombe éperdument amoureuse : Ange. Mais voilà, si les anges sont des êtres fondamentalement bons et altruistes, ils n’en possèdent pas moins des règles très strictes. Pourquoi l’attitude d’Ange est-elle si ambiguë ? Ne désire-t-il que son amitié ou bien plus ? Leur amour est-il possible ?

Le récit est à la première personne, ce qui nous permet de suivre tous les états d’âme d’Eileen et de bien voir quelles sont ses relations avec les autres personnages. Grâce à un style d’écriture fluide et simple, la lecture est très agréable dès le départ. Les débuts du livre étaient donc plutôt agréables si ce n’est le choix des noms qui m’a quelque peu perturbée. En effet, j’ai eu beaucoup de mal à différencier dans un premier temps Eileen d’Awen. Il en allait de même avec tous les autres personnages car leurs noms sont assez atypiques dans un récit qui prend place dans notre monde, à notre époque. Mais bon, après un petit temps d’adaptation, j’ai finalement réussi à les différencier. Chaque personnage possède une personnalité bien marquée qui permet finalement de tous les reconnaître.
Eileen, Awen et Kinnie vont ainsi nous faire partager leurs joies comme leurs peines de cœur entre deux cours d’histoire du monde céleste et de géographie. Certains personnages étaient plus attachants que d’autres, Eileen ayant eu tendance à m’agacer à de multiples reprises. Le réveil Tic-Toc était en revanche drôle et attachant. Awen remplie bien son rôle de meilleure amie cliché superficielle, toujours intéressée par les garçons. Ange est quant à lui le beau brun ténébreux plein de mystères qui va faire chavirer le cœur de notre héroïne tandis que Kenelm est son exact opposé physiquement et pourrait bien cacher des intentions pas très nettes... Nous découvrons donc toute une série de personnages intéressants, principalement des adolescents, en plein dans leurs premiers émois.

Néanmoins, plus j’avançais dans ma lecture, plus j’ai eu des difficultés à poursuivre… En effet, bien que sachant que le livre était fortement inspiré des romans de Stephenie Meyer, je m’attendais à ce que celui-ci s’en démarque davantage. Or, cela n’a pas été le cas : plus ça allait et moins j’arrivais à me détacher du premier tome de Twilight, ce qui a quelque peu gâché ma lecture. Je ne suis pas une grande fan de cette série aussi, cela a sûrement beaucoup joué… Par ailleurs, j’ai trouvé le livre trop axé sur la romance. La relation Eileen/Ange est le point central du roman et si au début, je trouvais ça intéressant, au bout d’un moment, les questions à répétition de l’héroïne m’ont un peu lassée car j'ai eu l’impression de ne plus avancer dans l’histoire. Or j'aurais aimé en savoir davantage !
Heureusement, la dernière partie du roman est un peu plus mouvementée et redonne du dynamisme à ce récit qui commençait à traîner en longueur.

Avis aux amateurs/amatrices de Twilight et de romances jeunesse fantastiques : ce livre est fait pour vous ! Certes, je n’ai pas été conquise mais cela tient plus à mes goûts littéraires qu’au roman en lui-même. En effet, l’histoire est sympathique, les personnages bien travaillés et le monde dans lequel ils évoluent intéressant. Si vous souhaitez passer un bon moment de lecture sans prise de tête, lisez-le ! Un grand merci à l'auteur pour nous avoir accordé sa confiance !

Extrait
« ―Ah ah, très drôle. Tu sais bien que je déteste ce genre de prof, on dirait qu’il est là par dépit. Il ne donne pas envie d’étudier...

À cet instant précis, une craie passa à deux centimètres de mon visage. Le professeur venait de tenter de me défigurer !
 »

« ―Tu as le droit de savoir qui je suis et pourquoi tu as tant souffert ces derniers temps.
 ―Je sais pourquoi j’ai souffert, répondis-je en sentant la rancœur m’envahir. J’ai souffert parce que tu m’as fait croire que tu avais des sentiments pour moi et que ce n’étaient que des mensonges, j’ai souffert parce que tu m’as dédaignée d’un jour à l’autre, que tu m’as abandonnée et surtout, surtout, j’ai souffert parce que tu m’as délaissée pour aller avec une autre, dis-je avec de la haine dans la voix. »

Note
3,5/5

5 commentaires :

  1. Réponses
    1. Si tu aimes ce genre de romance, je n'en doute pas :D

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Je suis d'accord, c'est juste que ce n'est pas le genre que je préfère ^^

      Supprimer