MENU

dimanche 15 mars 2015

Le Secret de la chambre des dieux

Auteur : Diane Dewyncke 
Genres : Thriller, Fantastique

Edition : Edilivre
Parution : Mars 2014
Pages :  343 pages

Prix :  23,50 euros

Résumé
Un rêve étrange, une femme en proie à des hallucinations, une chambre témoin de la colère des dieux.
Autant de mystères qui vont amener Anna, médium palermitain de renom, à exercer ses pouvoirs exceptionnels jusqu’à l’épuisement. Aidée par son fringant mais vulnérable assistant, Tony, elle est entraînée dans une enquête où vont s’entremêler les destins d’un policier véreux et de son pittoresque indic, d'une directrice de galerie d’art manipulatrice et d'une vieille dame au terrible passé.

Avis de Manon
En général j’ai un gros faible pour les histoires policières ou surnaturelles. Je remercie donc Diane Dewyncke pour m’avoir fait découvrir son oeuvre. 
Anna a une profession d’un genre un peu particulier : c’est une médium et une médium reconnue, qui plus est ! Assistée par Tony, un ancien du FBI, elle exerce ses talents à Palerme. Mais une enquête en particulier va changer sa vie et celle de son coéquipier, celle relative à la mystérieuse et terrifiante chambre des Dieux.

L’histoire, malgré quelques maladresses, est très prenante et l’auteur nous tient en haleine jusqu’à la dernière page. En effet, le suspens est au rendez-vous, certains passages sont mêmes assez angoissants et on s’imprègne très vite de l’histoire et de l’ambiance
L’écriture est rythmée et sans temps mort. Il se passe toujours quelque chose et les rebondissements sont nombreux. Au point que parfois, j’ai eu un peu de mal à suivre les raisonnements d’Anna et Tony. Certains manquaient de logique comme si certains passages avaient été coupés et que le lecteur n’avait qu’une partie de l’explication. De la même manière, je n’ai pas compris l’aparté de plusieurs chapitres sur Tony, son passé et la mafia. J’ai trouvé que cette partie était mal raccordée au reste de l’histoire. Elle aurait peut-être méritée un livre à part car là j’ai trouvé qu’elle n’était pas vraiment justifiée. 

En fait mon plus gros problème concerne les personnages. J’ai trouvé Anna assez prétentieuse et hautaine. J’ai eu beaucoup de mal à adhérer à ce personnage et cela dès le début du roman. 
Par contre, mon avis est plus nuancé s’agissant de Tony. Si au début je trouvais ce personnage charismatique et sympathique, surtout comparé à son associée, j’ai rapidement déchanté et je me suis demandé si tout compte fait il n’était pas atteint de schizophrénie. Il tombe amoureux fou deux fois dans le livre et a un comportement et un raisonnement très déroutants et violents. 

Concernant la forme, il y a pas mal de fautes de frappe et la ponctuation n’est pas toujours adaptée mais comme l’histoire est prenante, on ne peut pas vraiment dire que cela gâche la lecture même si cela la rend inconfortable. 

En définitive, je ressors de ma lecture un peu déroutée. Le Secret de la chambre des Dieux a le potentiel d’un bon thriller surnaturel, l’auteur ayant imaginé une histoire en apparence simple mais beaucoup plus nuancée qu’il n’y parait. Malgré cela, je n’ai pas adhéré aux personnages pas assez attachants ou trop invraisemblables pour moi.

Extraits
« Elle rit, de ce rire léger et insouciant propre aux femmes étrangères à la rudesse de la vie. Tony suppose qu’elle n’avait jamais dû travailler. Il songea alors, avec une pointe d’amertume, qu’il lui avait probablement toujours suffit d’apparaître avec sa silhouette élancée, ses longues jambes, ses tailleurs haute couture, et son sourire accroché sur son visage de princesse vénitienne, pour obtenir immédiatement tous les honneurs et privilèges. »

« Anna, se targuait d’être devenue, de par sa personnalité passionnée, émotive et intuitive, le médium favori de la jet-set. »

Note

3/5

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire