MENU

mercredi 4 février 2015

Vie Antérieure, Tome 1 - Wélhandy Monde Magique

Auteur : Nessendyl
Genre : Heroic-Fantasy

Éditions : Plumes, Écailles et Pixels
Publication : 30 août 2013
Pages : 189 pages

Prix : 0,99 euros (ebook)


Résumé
Une jeune femme, comme vous et moi, anonyme et candide, allant en ville un jour comme un autre… Mais voilà, un homme étrange, un flash et la voici réveillée dans un monde inconnu. La mémoire brumeuse, elle ne sait même plus très bien d’où elle vient ni qui elle est. Les aventures vont se succéder, peuplées d’elfes, de gobelins, de barbares et d’autres créatures aimables ou dangereuses, aventures lui paraissant de moins en moins impossibles. C’est par les rêves qu’elle comprendra petit à petit son vrai but, la raison de sa venue, mais surtout de sa naissance.

Avis de Marie
Wélhandy Monde Magique est un petit roman d’heroic fantasy sympathique que j’ai bien apprécié. Tous les éléments propres au genre se retrouvent ici pour donner vie à un univers des plus intéressants. Elfes, nains, centaures, magie, complots, trahison, amour, autant d’ingrédients qui ne peuvent nous donner, une fois réunis, qu’un bon livre !
Alors qu’elle se rendait tranquillement en ville pour revoir une amie de longue date, une jeune femme se retrouve transportée dans un monde totalement inconnu sans aucun souvenir de sa vie passée. Désormais, son nom est Kemy. Quels sont ces cauchemars qui annoncent la douleur et la mort et qui la hantent chaque nuit ?

Le début du roman est très intrigant et nous sommes d’emblée plongés dans une ambiance faite de mystères et de magie. Grâce à un style d’écriture simple et agréable, je me suis laissée emporter par le récit très facilement. Le rythme du début est soutenu, les évènements s’enchaînant vraiment très rapidement. Mais le roman souffre de quelques inégalités, ce dynamisme du début n’étant pas maintenu tout le long. En effet, les scènes d’action sont efficaces mais il y a également de nombreuses longueurs qui peuvent être lassantes. Par ailleurs, certains passages étaient assez répétitifs et le récit peinait à avancer. Il y a également quelques tournures maladroites qui ne sont pas vraiment dérangeantes pour la lecture.
Heureusement que l’histoire est largement assez prenante pour nous faire oublier ces quelques petits défauts !

Nessendyl nous propose un univers riche et complexe. Wélhandyl est un monde magique dans lequel les légendes prennent vie. Elfes, nains, centaures et autres créatures surnaturelles peuplent ses terres. Les personnages sont nombreux et intéressants même si certains d’entre eux sont trop vite mis de côté (j’espère que ce sera pour mieux les retrouver plus tard !). Autant j’ai apprécié la plupart des personnages secondaires, autant j’ai eu plus de mal avec l’héroïne, Kemy. Celle-ci a même plutôt eu tendance à m’agacer avec tous les malheurs qui lui tombent toutes les deux secondes (ou pages) dessus. À tel point que lorsque rien ne lui arrivait, je me méfiais encore plus ! Que ce soit dans un village, sur un sentier, en ville comme en forêt, Kemy passe son temps à fuir ou à être blessée et secourue. En revanche, j’ai bien aimé les relations qu’elle noue avec les autres personnages notamment avec Tolny et Yuta. Sa relation avec Lycanota est certes prévisible mais j’aurais aimé avoir terminé ce premier tome en ayant davantage d’éléments sur leur duo ! Rien que pour ça, j’ai envie de savoir la suite !!
Cependant, j’ai eu l’impression par moment que les évènements étaient un peu trop précipités. En à peine quelques lignes, voilà notre petite Kemy intégrée à des groupes d’illustres inconnus comme s’ils se connaissaient tous depuis des lustres. Elle est amnésique ? Bah ce n’est pas grave, on fera avec. Elle ne sait rien faire ? Bah ce n’est pas grave non plus ! On va la nourrir, l’habiller, l’entretenir et tout ça pour rien ! Donc plusieurs solutions : soit Kemy est la reine de la manipulation (elle cache bien son jeu !), soit elle est vraiment très très très sociable (elle avait plus de 1 200 amis sur Facebook) soit elle inspire tellement pitié aux gens qu’ils n’osent pas l’abandonner !
Néanmoins, son côté amnésique permet de bien entretenir le mystère. Peut-être un peu trop avec du recul. En effet, arrivée à la fin du roman, j’ai eu l’impression de ne pas en avoir appris tant que ça sur le monde magique de Wélhandy. Et c’est dommage car je trouve que sa mythologie est vraiment très intéressante et qu’elle aurait dû être posée plus rapidement afin de permettre au lecteur de s’y retrouver. C’était même un peu déstabilisant car je voyais des personnages évoluer dans un monde avec lequel je n’arrivais pas à me familiariser. 

Pour conclure, Wélhandy Monde Magique pose les bases d’une série d’heroic fantasy intéressante et nous promet une histoire pleine de rebondissements. J’espère que la suite sera encore mieux que ce premier tome ! Merci à Nessendyl pour cette découverte !!

Extraits
« Oui, les elfes, elle les connaissait. Comment, puisqu’elle ne savait pas qui elle était elle-même ? »

« – Me tuer ? Pourquoi ?
– Tu es sur nos terres, étrangère. Notre peuple interdit les intrusions qui sont punies de mort !  »


Note
3/5

5 commentaires :

  1. J'espère que le flou resté avec ce tome sera quelque peu éclairci dans le tome suivant. En tout cas, cette série m'a l'air sympathique, donc je surveille pour voir ce que tu en pense de la suite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère aussi ! En tout cas, cette série a l'air de promettre :D

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup la couverture! J'espère que le second tome donnera les réponses à tes questions....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui les couvertures de cette série sont très jolies ! Espérons pour la suite ^^

      Supprimer
  3. La couverture est jolie, il n'est pas cher, ton avis m'ouvre l'appétit :) Hummm je le note :) Merci

    RépondreSupprimer