MENU

samedi 14 février 2015

Et si c'était vrai...

Auteur : Marc Levy
Genre : fantastique, romance

Éditions : Pocket
Date de publication : mai 2001
Pages : 252 pages

Prix : 6,80€

Résumé
Que penser d’une femme qui choisit le placard de votre salle de bains pour y passer ses journées ? Qui s’étonne que vous puissiez la voir ? Qui disparaît et reparaît à sa guise et qui prétend être plongée dans un profond coma à l’autre bout de la ville ? Faut-il lui faire consulter un psychiatre ? En consulter un soi-même ? Ou, tout au contraire, se laisser emporter par une extravagante aventure ?
Et si c’était vrai ?
S’il était vrai qu’Arthur soit le seul homme qui puisse partager le secret de Lauren, contempler celle que personne ne voit, parler à celle que personne n’entend ?

Avis
Lu il y a déjà quelques années, j’ai décidé de me replonger avec plaisir cette semaine dans la lecture de Et si c’était vrai… de Marc Levy. Et après tout ce temps, j’ai été ravie de voir que je l’appréciais toujours autant !
Et si c’était vrai… nous embarque dans une folle histoire où les frontières entre le rêve et la réalité se brouillent. Arthur est un jeune architecte ayant récemment emménagé dans son nouvel appartement à San Francisco. Alors qu’il rentre d’une journée ordinaire de boulot, quelle n’est pas sa surprise lorsqu’il découvre dans l’un de ses placards une jeune femme affirmant être la précédente locataire de l’appartement. Persuadé qu’il s’agit d’une blague faite par son ami Paul, Arthur est bien décidé à mettre dehors cette intruse folle à lier. Mais celle-ci va lui livrer une histoire pour le moins étonnante : alors que son corps est plongé dans un profond coma, seul Arthur semble capable de la voir. Elle le supplie alors de ne pas la laisser tomber. C’est ainsi que débute une belle histoire entre nos deux personnages…

Marc Levy nous offre ici un petit roman très agréable à lire et à l’histoire prenante. Si l’histoire débute de manière fantastique, très rapidement cet aspect est relégué au second plan pour se concentrer d’avantage sur le sentimental. Bien que le corps de Lauren soit plongé dans un profond coma, son esprit lui est bel et bien libre, ce qui est bien pratique pour espionner Tom Cruise, Richard Gere ou encore le nouveau locataire de son ancien appartement. Enfin… presque ! Car Arthur est la seule personne capable de la voir. Comment parvenir à le convaincre qu’elle est un fantôme ? Il y a forcément une raison pour laquelle il est le seul à pouvoir être en contact avec elle. Après de nombreuses hésitations, Arthur décide finalement de la croire et même d’aller plus loin en mettant tout en œuvre pour aider Lauren à sortir de cette situation. Nos deux héros vont alors tout faire pour trouver une solution ensemble, liant une amitié forte derrière laquelle se cachent peut-être des sentiments plus profonds. 
Lauren et Arthur forment un duo des plus attachants tant par leur complicité que par leurs caractères respectifs. Dotés d’une bonne répartie, ils permettent d’insuffler une bonne d’humour au roman notamment dans leurs interactions avec les autres personnages. Ces derniers n’ont d’ailleurs pas de réelle importance dans l’histoire, l’auteur s’attardant peu sur eux.
L’intrigue est plutôt bien ficelée et connaît de nombreux rebondissements. Sans surprise, il s’agit bien d’une romance avec sa part de prévisibilité mais Marc Levy parvient à nous entraîner dedans sans aucune difficulté grâce à un style d’écriture simple mais efficace. 

Marc Levy nous propose avec Et si c’était vrai… un petit roman tout en simplicité et fort sympathique. Grâce à une histoire prenante et des personnages attachants, il parvient ainsi à nous entraîner très facilement dans son univers et à ravir ses lecteurs.

Extrait
« Non, j’ai le vertige, j’ai horreur de l’avion, Washington est trop loin, je ne sais pas me transporter à de telles distances, j’ai dormi pour la première fois hier, alors les palaces ne me servent à rien, quant aux magasins, à quoi ça sert quand on ne peut rien toucher ?
- Et Richard Gere et Tom Cruise ?
- C’est comme pour les magasins ! »


Note
3/5

6 commentaires :

  1. Réponses
    1. Qui donne quand même envie de lire les autres non ? :D

      Supprimer
  2. C'est le premier Levy que j'ai lu il y a bien longtemps et à l'époque j'avais beaucoup aimé car c'était très sympa à lire. Ça reste d'ailleurs l'un de mes préférés de cet auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le 1er aussi que j'ai lu et c'est vrai qu'il est super ^^
      Il serait peut-être temps que je me lance dans d'autres de ses romans !

      Supprimer
  3. C'est un des premiers Marc Levy que j'ai lu et j'avais bien aimé. ^^ J'ai beaucoup aimé que l'auteur ne nous propose pas une happy end (je dois aimer les histoires qui se finisse mal car j'ai un autre contemporain dont j'ai aimé la fin pour cette raison). J'ai moins aimer la suite, j'ai trouvé qu'il contentait le grand public.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas encore lu la suite mais c'est vrai que la fin est juste... loin du happy end ! Et étrangement, cela ne m'a pas déplu pour autant à moi aussi. Il faudrait que je la lise un jour !

      Supprimer