MENU

jeudi 22 janvier 2015

Effets de Miroir

Auteur : Christiane Kaspar
Genre : Nouvelles, Poésie

Éditions : Persée
Publication : 2014
Pages : 65 pages

Prix : 10,64 euros

Résumé
Un ouvrage court, scindé en quatre parties, témoignage de situations vécues, à travers le souvenir revu et corrigé.
Avec Arbre mon ami, l’auteur rend au compagnon qu’il va quitter un hommage ému et poétique. Dans Impromptu un morceau de Schubert est le pivot d’un autre adieu, où se profile, en filigrane la guerre d’Algérie ; les épisodes de L’Epreuve s’enchaînent dans la recherche d’une vérité qui veut être aussi la catharsis nécessaire à l’oubli. Quant à Effets de miroir, le texte le plus long qui donne son nom au livre il fait revivre par un miroir magique où elles défilent comme dans un kaléidoscope des portraits de femmes dans des épisodes décisifs, souvent tragiques de leur vie.
Tout cela est écrit dans un style souple et aéré, un vocabulaire limpide, avec une cadence qui fait penser à celle des rivières dont on ne sait ni d’où elles viennent, ni où elles aboutissent, attentives aux détours et aux embûches des chemins qu’elles empruntent.

Avis de Marie
Les services presse ont du bon en ce qu’ils nous permettent parfois de découvrir des ouvrages sur lesquels nous ne nous serions jamais penchés spontanément. Et c’est exactement le cas pour moi avec Effets de Miroir de Christiane Kaspar. Merci donc aux Éditions Persée.

Le recueil est divisé en quatre parties. La plus longue d’entre elles porte le même titre que le livre. Ici, l’auteure retrace le portrait de différentes femmes toutes touchées par des drames durant leur vie à travers les yeux d’Alice, une mystérieuse jeune femme dont on ne saura rien d’autre. Celle-ci semble dériver entre les histoires de chacune de ces femmes dont les seuls points communs sont Alice et les malheurs qui les touchent. Sans réelle attache, Alice se veut avant tout une observatrice.
Les autres parties, « Arbre, mon ami », « L’Épreuve » et « Impromptu » sont très courtes et différentes. L’ensemble de l’ouvrage semble être articulé autour des adieux et plus spécifiquement sur les personnes laissées par ces êtres qui les ont quittées. La mort est donc très présente dans Effets de Miroir.

Même si je ne suis pas une adepte des nouvelles, l’auteure possède une très belle plume, pleine de poésie, qui m’a permis de me laisser facilement emporter par cette lecture. Ce n’est pas un genre que j’affectionne particulièrement mais pour autant, je ne suis pas contre lire de tels ouvrages une fois de temps en temps. Peut-être, un jour, tomberai-je sur celui qui me réconciliera avec. Mais pour le moment, je ne l’ai pas encore lu.

Effets de miroir est donc un ouvrage où on se laisse porter, sans savoir réellement d’où l’on part et où nous allons. A tous ceux qui souhaitent se lancer dans une lecture courte qui les fera dériver vers une destination inconnue, lisez Effets de Miroir.

Extrait
« J’ai conclu un pacte avec moi-même et la poésie ; je n’ai plus besoin de tricher avec la vérité, je préfère la détecter près de ceux pour qui l’écriture est le meilleur remède aux soucis de l’existence. »


Note
3/5

4 commentaires :

  1. Commencer une lecture sans savoir ou l'auteure veut nous emmener me paraît un peu dérangeant... Mais bon... Pourquoi pas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça l'est, surtout au début. Mais justement, je trouve ça sympa parfois de se laisser surprendre (pas trop souvent non plus ;D)

      Supprimer
  2. ça peut etre sympa si la lecture est interressante de se laisser surprendre apres faut voir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut parfois oser sortir un petit peu de nos lectures habituelles et on peut avoir de bonnes surprises ^^
      N'hésite pas à te lancer :D

      Supprimer