MENU

jeudi 13 novembre 2014

Lockwood & Co., Tome 1 - L'Escalier Hurleur

Auteur : Jonathan Stroud
Traduction : Jean Esch
Genre : Fantastique

Édition : Albin Michel
Collection : Wiz
Publication : septembre 2014
Pages : 458 pages

Prix : 15,90 euros

Résumé

Un fantôme hante votre demeure ?
Lockwood & Co. va vous en débarrasser !

Un terrible fléau s’abat sur Londres : des fantômes s’introduisent dans les maisons, et terrorisent les occupants. Quand ils ne tentent pas de les assassiner.
Lucy, talentueuse chasseuse de Spectres, intègre l’agence du déjanté Anthony Lockwood pour une première mission très périlleuse : neutraliser un sanguinaire Duc Rouge dans un sinistre manoir au fin fond de la campagne anglaise.
Ajoutez à cela un Escalier Hurleur, une chambre de torture, des squelettes derrière les portes, des agences concurrentes prêtes à tout pour vous nuire et pas une minute pour prendre le thé !

Avis de Marie
Voici un nouveau coup de cœur à ajouter à notre liste !! Merci aux éditions Albin Michel !
Lockwood & Co. est une agence comme il en fleurit depuis un certain temps dans toute l’Angleterre : suite au Problème survenu il y a une cinquantaine d’années, le pays tout entier est envahi par des hordes de fantômes qui mettent la vie des habitants en danger ! Pour lutter contre ce terrible fléau, des agences anti-fantômes ne cessent de se développer. Leur particularité : elles sont essentiellement composées d’enfants et d’adolescents car seuls eux possèdent la sensibilité requise pour percevoir les esprits. Lucy fait partie de ceux-là. Alors qu’elle est à la recherche d’un emploi, elle tombe sur Lockwood & Co., une agence indépendante cherchant à se faire un nom parmi les grands. C’est là que vont commencer ses (més)aventures… Enchaînant les erreurs et les catastrophes, Lucy, Lockwood et George risquent de devoir mettre la clé sous la porte. Pour sauver l’agence, il ne leur reste plus qu’une seule solution : accepter la mission la plus folle et la plus périlleuse qui leur a jamais été proposée…

J’ai adoré ce livre ! Au début, cependant, j’ai eu un peu de mal. Le quatrième de couverture ne relate pas vraiment bien ce qu’il se passe puisque les évènements décrits comme étant l’élément central de l’histoire n’interviennent en réalité que dans le tiers du livre et à titre secondaire, qui plus est ! Ensuite, j’ai été un peu déstabilisée dans les premières pages car il n’y avait aucun repère temporel et il était donc difficile de placer l’histoire à une époque particulière. Mais au bout d’une cinquantaine de pages, je n’ai plus réussi à reposer le livre tellement j’avais envie de savoir la suite. Et j’ai également été surprise par la facilité avec laquelle ce premier tome s’est lu. L’écriture est très fluide, l’histoire prenante et surtout, on ne s’ennuie pas une seule seconde ! L’ambiance est glauque mais allégée par de nombreuses touches d’humour. Cela ne m’a pas empêchée pour autant d’être un petit peu effrayée à certains moments !

Outre une intrigue bien ficelée et pleine de rebondissements, on retrouve des personnages très intéressants. Lucy, notre narratrice, est une adolescente pouvant entendre les esprits. Ayant grandi dans une famille qui ne prête que peu d’attention à elle, très tôt, elle a appris à se débrouiller seule. Possédant un grand sens des responsabilités, elle forme un très bon duo avec Lockwood, jeune détective enclin à agir avec spontanéité (trop même ?) à de multiples reprises. Tout au long de l’histoire, elle nous fait profiter de son esprit critique avec beaucoup d’humour.
Anthony Lockwood est un personnage mystérieux capable de voir les fantômes. Notre Sherlock Holmes en herbe garde une grande part de mystère jusqu’à la fin et le peu d’informations que nous glanons ici et là nous donnent juste envie de continuer avec la suite pour en savoir plus.
Enfin, dernier personnage important : j’ai nommé George !! La relation qu’il entretient avec Lucy est celle que j’ai préférée. Personnage cliché, la présentation qu’en fait Lucy est assez mythique. George est en quelque sorte un rat de bibliothèque, ce qui en fait un élément essentiel de l’équipe. En effet, même si son don n’est pas très développé, c’est grâce à ses nombreuses recherches aux archives que Lucy et Lockwood pourront préparer leurs missions en fonction des dangers qui y sont liés. Gare à eux s’ils n’écoutent pas les conseils de leur ami ! Ils en feront d’ailleurs cruellement l’expérience en partant sans attendre le résultat de ses recherches…

Le New York Times évoque « l’univers familier de Sherlock Holmes et Watson, revisité à l’aune du paranormal ». Et il faut dire que c’est assez pertinent. Ne serait-ce que pour notre héros qui présente de nombreux points communs avec le célèbre détective : imprévisible, charismatique et atteint d’un petit grain de folie ! Mais attention, Lockwood ne prend aucune substance pouvant provoquer ce genre de comportement (illicite ou pas). N’oublions pas qu’il s’agit d’un livre jeunesse ;-) Lucy et George seraient quant à eux des mini-Watson (même si j’ai un léger doute pour George).

Si vous cherchez un bon roman jeunesse fantastique et que vous n’avez pas peur des fantômes, alors Lockwood & Co. fera parfaitement l’affaire ! Drôle et prenant, ce premier tome nous présente un univers intéressant et un trio de personnages des plus attachants. Vivement la suite !

Extrait
« Mais George Cubbins ? Non. Il me posait un problème. Ce premier jour, je fis des efforts héroïques pour ne pas me mettre en colère contre lui, mais humainement, ce n’était pas possible.
Prenez son physique. Il y avait en lui quelque chose qui déclenchait vos pires instincts. Il avait une véritable tête à claques. Une bonne sœur elle-même aurait eu envie de le gifler, alors que son postérieur réclamait à cor et à cri un coup de pied bien placé. Avachi, les épaules tombantes, il traversait la maison en traînant la savate comme une chose molle en train de fondre. Sa chemise sortait toujours de son pantalon et les lacets de ses énormes baskets traînaient derrière lui. J’ai vu des cadavres ressuscités qui avaient plus de maintien que George !
Et cette tignasse ! Ces lunettes ridicules ! Tout chez lui m’horripilait. »


Note
COUP DE COEUR

2 commentaires :

  1. Je ne connaissais pas du tout mais ton avis me donne bien envie :D

    RépondreSupprimer
  2. J'ai vu ce livre lors de ma dernière visite à la librairie et il me faisait déjà énormément envie :) Ton avis ne fait que conforter mon choix de me le procurer ! *o*

    RépondreSupprimer