MENU

jeudi 30 octobre 2014

L’Ancien Royaume, Tome 1 - Sabriël

Auteur : Garth Nix
Titre VO : Sabriel
Traduction : Frédérique Le Boucher
Genre : Fantasy

Edition : J'ai Lu
Collection : Millénaires
Parution : Juin 2003
Pages : 337 pages

Prix : 18 euros
AchatFnac - Sabriël

Résumé
Neuf Plans dans la Mort
Patrie des âmes défuntes et des morts-vivants de sang assoiffés.
Sept cloches ensorcelées pour ces monstres maîtriser.
Cinq Grandes Chartes pour l'univers régenter.
Deux mondes en tout point opposés.
Un seul pour rétablir l'équilibre menace :
Abhorsën, qui la Charte défend
Et les morts-vivants pourfend.
Face à lui Kerrigor, l'ennemi juré, l'âme corrompue,
Kerrigor, celui par qui le malheur s'est abattu...
Abhorsën à échoué.
Seule sa fille, Sabriël, peut le sauver.
Sabriël, l'enfant élevée dans ce que d'aucun appelle la « la réalité ».
Sabriël, qui de magie devra user
Pour l'esprit de son père retrouver.
Méfie toi, Sabriël ! Certains sur toi veulent se venger...

Avis de Marie
Aujourd’hui, je vous propose de découvrir un livre que j’ai lu il y a très longtemps. Comme j’avais envie de vous en parler mais que je ne m’en souvenais que dans les grandes lignes et que je n’ai pas le temps en ce moment de le relire, j’ai décidé de faire cette chronique avec ma petite sœur (dite Ninou) qui vient tout juste de le terminer. Alors, on va dire que cette chronique est la sienne à 50%. Prêt ?
Sabriël est une jeune nécromancienne âgée de 18 ans qui vit en Ancelstierre. Cette partie du monde est séparée de l’Ancien Royaume par un mur derrière lequel résident de nombreuses créatures et où la magie fait partie du quotidien de ses habitants. Fille de l’Abhorsën, elle sait qu’un jour elle devra accomplir elle aussi la mission dévolue à son père. En tant que nécromancienne, son rôle n’est pas de rappeler les morts-vivants mais de les renvoyer par-delà la Neuvième Porte pour une mort définitive. Alors qu’elle attend la visite désincarnée de l’esprit de son père, c’est avec surprise qu’une créature de l’au-delà vient lui remettre les attributs magiques du nécromancien (une épée et sept cloches). Comprenant qu’un malheur est arrivé, elle décide de partir à la recherche de son père dans l'Ancien Royaume. Au cours de son périple elle va rencontrer une étrange créature de Franc-Magie à l’apparence de chat, Moggët, qui va la suivre dans ses aventures.

J'avais adoré ce premier tome de Sabriël et ma sœur l’a visiblement tout aussi apprécié !! Pourtant, le début est assez spécial, notamment à cause de son ambiance très sombre. Mais très rapidement, j’ai changé d’avis. A partir du moment où Sabriël quitte son pensionnat, l’histoire devient très prenante.

Pour ce qui est des personnages, ils ne sont pas très nombreux. Sabriël, l’héroïne, a été élevée dans un pensionnat et a hérité de tous les dons magiques de sa famille. Courageuse et attachante, elle n’hésite pas à affronter les pires créatures de l’Au-Delà dont la plus terrible d’entre elles, le Mordicant, pour sauver son père mais également tout Ancelstierre et l’Ancien Royaume. Car en effet, comme dans tout bon roman de fantasy qui se respecte, il s’agit ici de sauver le monde et pas moins ! 
J’ai surtout apprécié un personnage en particulier : Moggët, une créature de Franc-Magie qui s’est retrouvée un jour soumise à l’Abhorsën et qui doit de ce fait lui obéir en tout point. Compagnon de voyage de Sabriël, c’est également grâce à lui que notre jeune héroïne apprendra tout ce qu’il y a à savoir de l’autre côté du Mur. A la fois prétentieux et mystérieux, il se gardera bien de révéler certaines choses à Sabriël, à tel point que j’en suis venue à douter de sa loyauté à plusieurs reprises durant le récit.
Sabriël va devoir parcourir de nombreuses villes envahies par les morts-vivants qui n’hésiteront pas à lui barrer la route pour l’empêcher d’accomplir sa mission : renvoyer les morts d’où ils viennent, par-delà la Neuvième porte grâce aux sept cloches ensorcelées. Mais attention ! Les cloches sont dotées de leur propre volonté et peuvent se révéler traîtresses. Or, une seule fausse note et Sabriël risque de se retrouver emportée par le Fleuve Noir jusqu’à la Neuvième Porte…
Garth Nix développe ici un univers intéressant et original et nous emporte dans des contrées reculées, peuplées de créatures toutes plus terrifiantes les unes que les autres !

Sombre et angoissant, j’ai dévoré ce premier tome et j’ai été ravie de voir qu’il plaisait également à ma sœur de 14 ans. Sabriël est un roman fantasy jeunesse un peu déroutant mais qui mérite vraiment d’être lu !

Extrait
« Le marcheur choisit-il le chemin ou le chemin, le marcheur ? »

Note
5/5

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire