MENU

vendredi 15 août 2014

La Maison de la Nuit, Tome 1 - Marquée

Auteur : P.C. & Kristin Cast
Titre VO : Marked – A House of Night Novel 1
Traduction : Julie Lopez
Genre : Fantastique, Bit-lit

Edition : Pocket Jeunesse
Publication : avril 2012
Pages : 307 pages

Prix : 7,90€

Résumé

ENTREZ DANS LA MAISON DE LA NUIT À VOS RISQUES ET PERILS.

Dans un monde qui pourrait être le nôtre vit Zoey Redbird, une adolescente presque comme les autres…
Un soir après les cours, un jeune homme inquiétant s’approche d’elle. Soudain, il la désigne du doigt et lui dit : « Zoey, ta mort sera ta renaissance, ton destin t’attend à la Maison de la Nuit. » A ces mots, une marque mystérieuse apparaît sur son front. Zoey est terrifiée mais – elle le sait – elle doit intégrer le pensionnat où sont formés les futurs vampires, pour y réussir sa Transformation ou… mourir.

Avis (Lecture commune)
Tombée dessus par hasard, je me suis laissée tenter en raison de sa jolie couverture et de son résumé plutôt sympathique. Résultat : je ne sais pas trop quoi penser de ce livre. Ce premier tome de La Maison de la Nuit comporte en effet certaines qualités mais aussi pas mal de défauts. Pour autant, sans avoir vraiment aimé, je n’ai pas détesté.

Cliché et prévisible, Marquée obéit au même schéma que de nombreux bit-lit en version young adult. Nous retrouvons donc une héroïne qui voit sa vie chamboulée du jour au lendemain par des évènements surnaturels. Désignée pour intégrer la Maison de la Nuit suite à l’apparition de la Marque en croissant de lune sur son front, Zoey entame sa Transformation en vampire. Mais elle n’est pas une banale novice et la déesse Nyx semble lui avoir réservé un destin très ambitieux.

Premièrement, l’univers : sans être situé à une époque précise, l’histoire pourrait tout à fait se dérouler de nos jours tout en étant à la croisée d’Harry Potter et de Vampire Knight. La magie est très présente et la société vampire très organisée. Vampires, fantômes, esprits mais également familiers (ici des chats) côtoient le monde des humains. Les Traqueurs jouent ainsi le rôle de révélateurs. La conception du vampire est à peine plus originale que ce que j’ai pu lire jusqu’ici mais tient la route, les deux auteures l’ayant défendue assez bien. Nous apprenons donc dans ce premier tome que les vampires sont à l’origine des humains (pas de changement jusque-là) qui ont subi une mutation se traduisant par l’apparition d’une marque en forme de croissant de lune sur le front (l’éclair était déjà pris par un célèbre personnage qui souhaite garder l’anonymat et dont par conséquent nous tairons le nom). Mais cette transformation n’est pas sans danger, nombreux sont ceux qui n’ont pas réussi à aller jusqu’au bout et l’ont payé de leur vie (auraient-ils atteint le Level 0 ?). Leur séjour dans la Maison de la Nuit est là pour les aider au maximum.

Ensuite, parlons des personnages. Nous vivons cette histoire à travers le regard de Zoey, une héroïne tout ce qu’il y a de plus classique. Nous avons donc droit à un vocabulaire très « jeune », ce qui ne m’a pas gênée outre mesure (sauf qu’il n’était pas très riche, ce qui donnait une impression de répétition). Pleine de doutes, elle possède un caractère fort et prend de l’assurance au fil de l’aventure. Mais cela ne serait pas possible sans ses fidèles compagnons. Là encore, des clichés ! L’ex-petit ami beau mais nigaud, l’ex-meilleure amie qui drague l’ex-petit copain (ce qui explique le « ex » et le statut de garce) et la (nouvelle) meilleure amie tout en simplicité et douceur accompagnée de deux copines dignes de figurer en première des magazines de mode. De l’autre côté, le groupe des vilains ou plutôt des vilaines avec à leur tête Aphrodite, sosie de Sarah Jessica Parker. Une vision très manichéenne donc !
Zoey va s’attirer les foudres d’Aphrodite en commettant le sacrilège suprême : retenir l’attention d’Erik, le super beau gosse qui fait baver d’envie toutes les filles (et quelques garçons aussi) du pensionnat et qui était, il n’y a pas encore si longtemps, son copain. Et bien sûr, lui, Erik a tourné la page et est bien plus intéressé par la nouvelle venue. La guerre est déclarée !
Sauf que les choses ne s’arrêtent pas là car de sombres évènements se produisent et les enjeux dépassent les seuls soucis d’intégration de Zoey. Mais nous n’en seront pas plus dans ce premier tome.


Au final, il ne se passe pas grand chose dans Marquée. Cependant, je ne me décourage pas et je pense lire la suite parce que ce premier tome donne surtout l’impression d’être une introduction à l’univers de la Maison de la Nuit en posant les bases de l’intrigue et en nous présentant les principaux protagonistes. Malgré quelques défauts (trop de clichés, un style d’écriture trop simpliste et un univers trop manichéen), Marquée est un roman qui s’adresse en premier lieu aux adolescentes mais qui a réussi à piquer ma curiosité.

Extrait
« Elle m’observa un long moment, et j’en vins à me demander si elle était au courant de ce que j’avais fait. Avait-elle deviné que j’avais bu du sang et aimé cela ? Mon haleine sentait-elle le vomi ensanglanté ? Avais-je l’air différent ? Des crocs m’avaient-ils poussé ? (Bon, d’accord, cette question était complètement ridicule : les vampires n’avaient jamais eu de crocs). »


Note
6/10

10 commentaires :

  1. "l’éclair était déjà pris par un célèbre personnage qui souhaite garder l’anonymat et dont par conséquent nous tairons le nom" -> J'ai bien rigolé en lisant ça ^^

    La Maison de la nuit est une saga que j'aime beaucoup.
    Il y a quelques répétitions, Zoey est parfois un peu nunuche ou tête de mule mais je suis toujours ravie de retrouver cet univers ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente de t'avoir fait rire ! La comparaison était trop facile pour que je n'y cède pas =D Le premier tome ne m'a pas vraiment convaincu alors j'espère être conquise par le deux !!

      Supprimer
  2. J'ai bien aimé ce premier tome mais rien de révolutionnaire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve aussi. J'espère que la suite apportera quelque chose de neuf sinon je ne sais pas si je vais arriver à lire toute la série !

      Supprimer
  3. Je dis à voir si je tente ou pas :)
    Merci pour cette chronqiue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien. J'attends quand même d'avancer les autres tomes pour voir si cette série vaut la peine d'être lue :)

      Supprimer
  4. J'ai lu cette série jusqu'au tome 7 puis j'ai abandonné parce que ça commençait à devenir lassant et répétitif... Dommage les premiers tomes étaient agréables à lire même si l’héroïne était nunuche lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lol c'est vrai qu'elle est un peu (beaucoup) nunuche ! Je suis curieuse de voir ce que le deuxième tome va donner...

      Supprimer
  5. Hmmm, je dois dire pour avoir lu chacun des tomes de la série, que si elle s'améliore pendant environ 3-4 tomes, ce n'est que pour totalement mieux retomber après. Ne te fais pas trop d'espoirs si tu ne veux pas être trop déçue ! En ce qui me concerne je pense que la seule chose qui motive les auteures est le chèque qu'elles reçoivent à la publication.... ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au moins c'est clair ^^ C'est vrai que je suis un peu sceptique quand on voit le nombre de tomes que la saga contient !!! Je crains les répétitions au niveau de l'histoire...

      Supprimer