MENU

lundi 18 août 2014

La communauté du Sud, Tome 1 - Quand le danger rôde

Auteur : Charlaine Harris
Titre Original : Dead until Dark
Traduction : Cécile Legrand-Ferronnière, Anne Muller
Genre : romance, bit-lit, fantastique

Edition : J’ai Lu
Parution : Août 2009
Pages : 320 pages

Prix : 8,90 euros

Résumé
« Moi, Sookie Stackhouse, j'ai un faible pour les vampires. Et à La Nouvelle-Orléans, ce n'est pas ça qui manque ! D'ailleurs, un soir, un gentleman amateur d'hémoglobine, Bill Compton, a débarqué dans le bar où je travaille, Chez Merlotte. Comme j'ai la faculté de lire dans les pensées, j'ai vite compris qu'il avait de gros ennuis...»
Les vampires vivent désormais parmi les humains grâce à un substitut leur permettant de se nourrir sans tuer. Mais la méfiance règne toujours à Bon Temps, petite ville de l'Amérique profonde. L'arrivée de Bill, ténébreux vampire du XIXe siècle va bouleverser la vie de la jeune serveuse télépathe, Sookie, d'autant qu'une vague de crimes s'abat sur la ville.

Avis
Bon Temps est une petite ville tranquille du Sud des Etats-Unis à un détail près… Elle tient plus de la foire aux monstres et autres créatures surnaturelles que de la petite ville de province. 
Elevée par sa grand-mère après la mort de ses parents, Sookie Stackhouse est une serveuse d’une vingtaine d’années comme tant d’autres mise à part sa capacité à lire dans les pensées des autres. Inutile de vous préciser que cela rend le quotidien un peu compliqué. Son petit train-train va changer du tout au tout lorsqu’elle sauve la vie de Bill, le séduisant vampire, et qu’elle s’aperçoit qu’elle ne peut pas lire dans ses pensées. Et autant vous prévenir, entre deux gorgées de sang, le coup de foudre n’est pas loin sous le climat moite et humide de Louisiane. Cependant, les choses se gâtent lorsque plusieurs jeunes femmes sont retrouvées mortes assassinées quelques temps après avoir été mordues par un vampire…

Que dire de ce premier tome de La Communauté du Sud ? En premier qu’il me laisse un peu perplexe car il a autant de défauts que de qualités. L’idée de départ est plutôt originale  et rafraichissante : les vampires ont fait leur coming-out au sein de la société humaine et peuvent maintenant se nourrir d’un substitut artificiel au sang : le Tru Blood
L’intégration des vampires dans la société humaine (pas très tolérante) occupe donc une place centrale tout au long de ce roman. Charlaine Harris transporte littéralement ses lecteurs à Bon Temps, l’atmosphère est vraiment prenante et l’intrigue est très bien menée. 

Bien loin de Twilight et de ses gentils vampires, ce premier tome reprend les éléments classiques de tout bon roman de bit-lit qui se respecte et le cocktail surnaturel, vampire et sexe fait facilement mouche ! 

Ma principale critique concerne cette brave petite Sookie. Nunuche à souhait et agaçante comme pas possible, je trouve qu’elle manque singulièrement de charisme pour une héroïne ! Alors certes, on ne peut pas faire disparaitre le personnage principal dès le premier tome de la série mais j’avoue que l’idée aurait mérité réflexion… En effet, si elle est volontaire et plutôt sympathique, sa capacité à attirer les ennuis et les créatures surnaturelles frise souvent le ridicule. Pourtant, j’aime beaucoup les autres personnages secondaires comme Sam, Eric ou Jason le frère de Sookie, chacun d’entre eux ayant sa propre histoire et ses propres problèmes qui se démarquent souvent de l’intrigue principale. 

Concernant le style d’écriture, j’ai eu beaucoup de mal à me faire à l’emploi de la premier personne, les pensées et les réflexions de Sookie m’agaçant plus qu’autre chose. Peut-être qu’un récit à la troisième personne ne m’aurait pas rendu le personnage aussi agaçant. 

Bizarrement, et cela ne m’arrive pas souvent, j’ai préféré la série au livre même si celle-ci prend quelques libertés avec l’intrigue de Charlaine Harris. Mais dans les deux cas, ce ne sont pas des séries à laisser à la portée de toutes les mains. 

Extraits
« J'étais sur la véranda lorsque Bill arriva. Ce fut une entrée typiquement "vampire", avec nuage noir, sifflements dans l'air et apparition subite de l'intéressé au pied des marches de la véranda. Il ne manquait que le roulement de tambour. »

« Tu viendrais à un rendez-vous que t'aurais fixé un vampire à minuit dans une maison abandonnée près du cimetière ? »

Note
7/10


4 commentaires :

  1. Je n'ai parcouru ta chronique qu'en diagonale puisque j'ai les deux premier tome chez moi que je n'ai toujours pas lu. Je ne sais pas quand je vais m'y mettre mais je vais m'y mettre c'est sûr :D
    Je n'ai pas vu la série alors peut être que j’apprécierai un peu plus que toi, à moins que je n'aime pas du tout...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En soi, c'est pas mal, c'est juste Sookie qui est casse-pieds et comme elle est le personnage principal, ça pose un gros problème... Pour la série, les premières saisons étaient bien, après, c'est partie un peu en n'importe quoi, c'est dommage !
      Tu nous diras ce que tu en as pensé quand tu les auras lus ? ^^

      Supprimer
  2. Moi j'ai adoré les premiers tomes puis quelques uns se sont "essoufflés" mais j'ai quand même fini la série ^^ La série est bien aussi mais pareil je n'aime pas les dernières saisons, je trouve qu'elles partent en "quenouille" un peu quand même mais bon je les regarde lol Bonne lecture si tu continues les autres tomes ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi pour la série et du coup, je n'ai pas eu le courage de regarder la suite. Pareil pour les romans, je suis presque allée jusqu'au bout. Peut-être que j'arriverai à terminer la série un de ces jours.

      Supprimer