MENU

vendredi 1 août 2014

Les Enfants Loups, Tome 2

Œuvre originale : Mamoru Hosoda
Adaptation en manga : Yû
Titre VO : Ookami Kodomo No Ame To Yuki Vol, 2
Traduction : Thomas Guillemin
Genre : shojo

Edition : Kazé
Publication : août 2013
Pages : 158 pages

Prix : 7,99€


Résumé
L’installation à la campagne s’accompagne pour Hana, Ame et Yuki, de la découverte de nouveaux horizons. Si le premier contact avec la nature se révèle rude pour Hana, qui tente de nourrir sa petite famille en faisant pousser ses propres cultures, sa persévérance et la main chaleureuse tendue par les habitants de la région vont rapidement porter leurs fruits. De leur côté, Ame et Yuki grandissent jour après jour et font l’apprentissage de la vie. Par-delà les défis quotidiens, ils sont peu à peu amenés à faire un choix : se fondre dans la société des hommes ou répondre à l’appel de la nature sauvage…

Avis
Yuki et Ame continuent de grandir et doivent désormais apprendre à vivre au contact d’autres individus. Hana n’a pas hésité à sacrifier ses études et à partir à la campagne pour se consacrer entièrement à ses enfants et assurer leur sécurité. Pensant isoler sa famille, elle se surprend à sympathiser avec les habitants de la région qui lui apportent une aide précieuse. Persévérante, elle va donc apprendre à cultiver ses terres tout en essayant d’offrir à Yuki et Ame une éducation conciliant leurs deux natures humaine et animale.

J’ai beaucoup aimé ce second tome. Le premier tome consistait bien, finalement, en une introduction. Hana apparaît toujours aussi déterminée et porte un amour inconditionnel à ses enfants, personnages que j’apprécie beaucoup. Poussée par la nécessité, elle doit chercher un travail. Juste à ce moment là, elle apprend qu’un zoo vient d’acquérir un vieux loup. Poussée par la curiosité, elle décide de postuler dans ce parc animalier. Peut-être pourra-t-elle en apprendre plus sur la façon d’élever ses enfants à son contact…
Chacun des enfants a un caractère bien marqué : Yuki, impulsive et dynamique, Ame, doux et réservé. On les voit ici grandir tout au long de ce tome.
Yuki souhaite aller à l’école. Consciente de ne pouvoir éviter ce moment éternellement, Hana accepte de l’y envoyer. Yuki va alors découvrir un monde complètement différent de celui dans lequel elle a vécu jusqu’ici et va faire énormément d’efforts pour s’y intégrer, ce qui a donné, pour l’occasion, quelques passages drôles. Ils permettent également d’en apprendre un peu plus sur le caractère de la petite fille : est-elle prête à laisser de côté sa nature de loup pour vivre au milieu des humains ?
En revanche les choses sont différentes pour Ame. Si dans le premier tome, il semblait être celui qui était le moins en phase avec sa nature animale, il fait davantage figure ici de loup solitaire. Lui aussi est envoyé à l’école mais cela ne dure qu’un temps. Calme et réservé, il rêve d’espace et de nature et ne parvient pas à s’intégrer ou à se faire des amis.

Avec des dessins toujours aussi doux et épurés, Yû nous livre une adaptation du roman de Mamoru Hosoda qui me donne envie de découvrir aussi bien le film que le roman. Ce manga ravira les amoureux de belles histoires sublimées par des graphismes de qualité !

Extrait
« Voilà que les habitants de la région ont décidé de nous prendre sous leur aile et de nous aider. Les premiers temps n’ont pas été faciles… mais j’ai la conviction qu’ici… nous pourrons nous en sortir. »

Note
 
8/10
Autres tomes

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire