MENU

vendredi 1 août 2014

Les Enfants Loups, Tome 1

Œuvre originale : Mamoru Hosoda
Adaptation en manga : Yû
Titre VO : Ookami Kodomo No Ame To Yuki Vol, 1
Traduction : Thomas Guillemin
Genre : shojo

Edition : Kazé
Publication : juin 2013
Pages : 156 pages

Prix : 7,99€

Résumé
Dans une université de la banlieue de Tokyo, Hana s’éprend d’un étudiant de sa classe aussi beau que mystérieux. Alors que leurs sentiments s’approfondissent, ce dernier lui révèle un secret susceptible d’ébranler leur relation : sa vraie nature est celle d’un homme loup.
Forte de son amour, la jeune fille l’accepte et de leur union naissent une fille, Yuki, puis un garçon, Ame, deux enfants mi-humains mi-louveteaux. Mais confrontés au regard des autres, il leur faut cacher cette différence…

Avis
Les Enfants Loups est une très bonne découverte ! Hana est une étudiante qui tombe amoureuse d’un jeune homme mystérieux. Leur relation allant en s’approfondissant, il lui dévoile un secret bien étrange : il est un homme loup. Ce secret, au lieu de briser leur relation, va au contraire la renforcer et de leur amour, vont naître deux enfants, Yuki et Ame. Jusqu’au jour où un drame surgit…
Ce manga change énormément de ce que j’ai l’habitude de lire. Plutôt habituée aux shonens, j’avais peur de me trouver face à une histoire plate et sans relief. Or, c’est tout le contraire qui s’est passé.
Je n’ai pas vu le film dont est dérivé ce manga, de ce fait je ne connaissais rien à l’histoire et à ce qui allait suivre. Dans l’ensemble, je l’ai trouvé très épuré, que ce soit au niveau des dessins comme des personnages. Mais cette simplicité sert très bien l’histoire et nous permet de nous concentrer sur l’essentiel : Ame et Yuki, deux enfants loups qui doivent apprendre à vivre dans un monde qui ignore tout de leur existence et qui pourrait leur être hostile.
Ce premier volume nous relate donc la rencontre entre Hana et le père des deux enfants. Ici, j’ai quand même eu l’impression qu’il s’agissait surtout d’une introduction, l’histoire devant sûrement prendre son envol dans le tome qui suit. En effet, on ne s’attarde pas vraiment sur l’histoire d’amour des deux personnages. Seuls quelques moments clés sont présentés afin que nous comprenions mieux les évènements qui ont précédé la naissance de Yuki et Ame et quels liens unissent leurs parents.
Bien qu’il s’agisse d’un simple survol, j’ai trouvé les personnages très attachants, en particulier (et c’est logique vu le titre), les deux enfants. Yuki est une petite fille-louve très dynamique, au caractère bien trempé, faisant montre d’indépendance et dont le côté loup ressort énormément. Son petit frère, Ame, est son exact opposé : plus frêle, il a tendance à beaucoup pleurer et cherche sans cesse la protection maternelle.

Epuré et tout en finesse, Les Enfants Loups Ame et Yuki nous plonge dès le début dans une ambiance chaleureuse et pleine de poésie notamment grâce aux couleurs pastelles utilisées en couverture et dans les premières pages. Pour résumer, c’est un petit bijou !

Extrait
« Quelle que soit leur destinée… qu’ils souhaitent devenir infirmier, professeur ou encore boulanger… Laisse-les prendre la voie qu’ils auront choisie. Ce n’est que le début d’une longue aventure. Mais sois assurée d’une chose… Tout se passera bien. »


Note
8/10
Autres tomes
Les Enfants Loups Ame & Yuki, Tome 2
Les Enfants Loups Ame & Yuki, Tome 3

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire