MENU

jeudi 22 mai 2014

Métronome

Auteur : Lorànt Deutsch
Genre : Historique

Edition : Michel Lafon
Parution : septembre 2009
Pages : 285 pages

Prix : 18,50 euros


Résumé

Ne redoutez pas un guide pontifiant, Lorànt Deutsch nous livre ses découvertes dans un ouvrage qui lui ressemble : rapide, ludique et imprévu. Saviez-vous que la Lutèce des origines ne se situait pas à Paris, mais à Nanterre ? Que les corps des derniers combattants gaulois massacrés par les Romains sont enfouis sous la tour Eiffel. Que la première cathédrale de France se trouve, presque intacte, sous le parking d’un immeuble moderne du Ve arrondissement ? Vous reviendrez du voyage les yeux écarquillés, séduit par des révélations que vous ne soupçonniez même pas.

Avis

Métronome n’est pas un livre ou un manuel d’histoire quelconque, se contentant d’énoncer des évènements dans un ordre chronologique précis. Non ! Ici, l’auteur fait dans l’originalité. En effet, l’Histoire de France nous est racontée au travers des stations du métro parisien. Chaque station (son emplacement, son nom…) sert alors de prétexte pour découvrir un pan de notre Histoire.


J’aimais beaucoup l’acteur Lorànt Deutsch et j’étais curieuse de savoir si j’apprécierais aussi l’écrivain. L’histoire est une discipline qui m’a toujours intéressée. Il est donc normal qu’à un certain point mon engouement transparaisse dans mes choix littéraires. 
Métronome m’a permis d’en apprendre un peu plus sur l’histoire de mon pays et surtout de sa capitale. Je sais que ce livre a fait l’objet d’une polémique car certains des faits racontés par l’auteur seraient erronés. Comme je ne dispose pas, à mon niveau, des connaissances nécessaires pour savoir si toutes les informations présentes dans le livre sont historiquement correctes je me contenterai de dire que j’ai passé un bon moment pendant ma lecture. 
L’auteur fait la part belle à des anecdotes et des faits divers, souvent drôles. Il ne se contente pas d’énoncer de simples faits historiques ; on sent qu’on a affaire à un passionné d’histoire et cela se ressent dans le style d’écriture enthousiaste qui tente de rendre l’Histoire accessible au grand public.

Même si connaitre l’emplacement des différentes stations du métro parisien n’est pas une obligation pour apprécier le livre mais ne pas pouvoir situer l’emplacement des stations peut s’avérer pénalisant pour le lecteur. Un plan des lignes de métro parisien m’a donc semblé nécessaire (merci internet).

En bref, Lorànt Deutsch arrive à nous faire partager sa passion grâce à son style simple et à son approche originale de l’Histoire, et je trouve qu’en cela Métronome remplit bien sa part du contrat !

Extraits

« — Vous descendez à la prochaine ? me demande la petite dame d’une voix timide, tout en me poussant légèrement pour être certaine de ne pas rater sa station…
Le métro freine dans un grand crissement métallique. La prochaine ? Pourquoi pas ? Ce serait super de commencer mon voyage par le berceau de Paris, l’île de la Cité. D’ailleurs, ce n’est peut-être pas un hasard si cette île a vraiment une forme de berceau… L’essence même de la capitale, c’est ici. « La tête, le cœur et la moelle de Paris », écrivait Gui de Bazoches au XIIe siècle.
La station est construite comme un puits dans les entrailles de la ville : nous sommes à plus de vingt mètres de profondeur sous le niveau de la Seine. Tel Jules Verne dans son Voyage au centre de la Terre, j’ai la sensation de remonter le temps jusqu’aux origines. Et pas besoin de la cheminée d’un volcan pour pénétrer ces entrailles souterraines, pas besoin du Nautilus pour passer sous les eaux… Moi, j’ai le métro ! »

Note


7/10

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire