MENU

jeudi 1 mai 2014

Le Destin d'une Déesse, Tome 3 - La Vengeance des Immortels


Auteur : Aimée Carter
Titre VO : The Goddess Inheritance
Traduction : Emmanuelle Debon
Genre : fantastique, romance

Edition : Harlequin
Collection : Darkiss
Publication : 2013
Pages : 402 pages

Prix : 15,50 euros

Résumé

A la veille de l’équinoxe d’automne, prisonnière de Cronos qui la veut pour reine et cherche à gouverner le monde, Kate est sur le point de donner naissance à l’enfant de l’homme qu’elle aime et dont elle est séparée, Henry. Dans l’ombre, Calliope, sa rivale depuis toujours, n’attend que le moment de lui voler cet enfant pour l’élever elle-même. La seule chance qui reste à Kate, c’est qu’Henry s’aperçoive enfin de son absence et vienne à son secours. Mais alors qu’elle s’accroche à cet espoir, elle apprend qu’Henry vient d’être blessé à mort…


Avis

Une fois commencé, j’ai eu du mal à lâcher ce dernier tome du Destin d’une Déesse. Je l’ai directement enchaîné après avoir fini La Reine des Immortels.
Kate, sur le point d’accoucher, est toujours captive de Calliope et Cronos. Déterminée à sauver son enfant, elle n’hésite pas à passer un marché avec Cronos qui pourrait bien changer l’avenir de l’humanité. Mais est-elle prête à consentir aux sacrifices qu’il exige ? De leur côté, les membres du Conseil mettent tout en œuvre pour vaincre le Titan mais sans Calliope dans leur camp, la guerre semble perdue d’avance.

Des trois tomes, c’est celui que j’ai le moins apprécié et cela tient surtout à une raison : le complexe du martyr dont souffre Kate. Tout au long de l’histoire, elle cherche tous les moyens possibles pour sauver la situation désespérée dans laquelle se trouvent les dieux de l’Olympe. Mais voilà, chacune de ses actions a pour effet d’empirer et non d’améliorer la situation. Ce ne serait pas un problème en soi si elle ne passait pas à chaque fois une éternité à s’attarder sur les conséquences désastreuses de ses actions et à s’apitoyer sur elle-même. Malgré tout, elle reste un bon personnage dont j’ai apprécié de voir l’énorme évolution au fil des trois tomes.
Par ailleurs, heureusement, les personnages secondaires sont présents : Walter/Zeus apparaît plus humain et Henry/Hadès s’affirme davantage. Chez ce dernier, ce caractère bien trempé m’a quand même semblée un peu en décalage avec ce qui ressortait des autres livres où il paraissait plus passif. James reste fidèle à lui-même avec son sens de l’humour qui lui permet d’éclairer les situations les plus sombres.
Etonnamment, j’ai trouvé le méchant de l’aventure, Cronos, assez intéressant et je regrette que l’auteure n’ait pas un peu mieux approfondi son personnage. Pourtant, elle semblait bien partie pour au début. Soucieux de Kate et de son enfant, il est simplement relégué au rang de personnage mégalo et cruel au bout d’un moment. Il aurait été intéressant de creuser, peut-être, un peu plus ce personnage là. Je pourrais faire le même reproche pour Calliope/Héra, elle aussi ravalée au rang de grande méchante à abattre. Jusqu’ici, chaque personnage avait ses raisons d’agir, y compris les méchants et cela leur donnait plus de profondeur et donc d’intérêt.

Toutefois, ces quelques points regrettables (je n’irais pas jusqu’à dire négatifs, ce serait un peu trop) ne m’ont pas empêchée d’apprécier ce roman riche en rebondissements et retournements de situation. Tous les personnages vont traverser des épreuves terribles et aucun d’entre eux n’en ressortira indemne. Certains, même, en mourront !

Bilan : si ce dernier tome est, pour moi, le moins bon de la trilogie, il était quand même bien dans l’ensemble et il constitue une conclusion bien venue. Dans l’ensemble, Le Destin d’une Déesse reste une bonne trilogie que j’ai pris plaisir à lire et que je recommande aux amoureux de la mythologie qui n’ont pas peur des réécritures.


Citation : « Tu as fait preuve envers lui de plus de gentillesse et de compréhension qu’on ne lui en a montrées pendant des millénaires. Même la plus noire et la plus perverse des âmes ne peut rester insensible à la compassion ».

Note 

7/10

Challenge :




Autres tomes : 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire